Accueil Santé Psycho Comment éviter les crises d’angoisse : quelles sont les 7 erreurs à...

Comment éviter les crises d’angoisse : quelles sont les 7 erreurs à ne pas commettre ?

113
0
Comment éviter les crises d’angoisse : quelles sont les 7 erreurs à ne pas commettre ?

Plonger dans l'univers des crises d' n'est pas une démarche aisée, mais elle est nécessaire pour comprendre et gérer ce . En mettant en lumière les mécanismes de l'angoisse et les erreurs à éviter lors de ces moments délicats, nous vous proposons un guide pour mieux naviguer dans les tumultes émotionnels que cette peut engendrer.

Comprendre l'angoisse et ses mécanismes

Qu'est-ce que l'angoisse ?

L'angoisse, souvent confondue avec le ou la peur, est une réaction émotionnelle intense qui se manifeste face à une menace perçue ou réelle. Elle s'accompagne généralement de symptômes physiques tels que la transpiration, l'accélération du rythme cardiaque ou encore des troubles digestifs.

Mécanismes sous-jacents à l'angoisse

Plusieurs mécanismes concourent à la création et l'amplification de l'angoisse. Parmi eux : la perception exacerbée de la menace, une tendance à surestimer le et la difficulté à tolérer l'incertitude. Tous contribuent au maintien d'un état d'hypervigilance qui favorise l'apparition des crises d'angoisse.

Mécanisme Rôle dans l'apparition des crises d'angoisse
Tendance à surestimer le danger Génère un sentiment accru de vulnérabilité
Difficulté à tolérer l'incertitude Favorise l'état d'hypervigilance et la peur persistante
Perception exacerbée de la menace Amplifie le ressenti des symptômes physiques liés à l'angoisse
Lire aussi :  Quelle tisane choisir pour soulager efficacement la constipation ?

Au-delà de ces mécanismes, certains comportements peuvent aggraver les crises. Comprendre ces derniers est une étape cruciale pour mieux gérer son angoisse.

Identifier les comportements aggravants lors d'une crise

Résister aux symptômes

L'une des premières erreurs communes est de résister aux symptômes. Il est naturel de vouloir combattre ce qui nous fait souffrir, mais dans le cas de l'angoisse, cette résistance peut en réalité amplifier les symptômes.

Ne pas par

Cacher son angoisse par crainte du jugement d'autrui est une autre erreur fréquente. La honte et le silence ne font que renforcer le sentiment d'isolement et accentuent l'intensité des crises. En parler ouvertement aide à alléger le fardeau émotionnel.

Hyperventiler

L'hyperventilation, souvent causée par la panique, peut aggraver les sensations désagréables liées à une crise d'angoisse. Apprendre à contrôler sa respiration peut s'avérer très utile pour reprendre le contrôle lors des moments de panique.

Techniques respiratoires : reprendre le contrôle lors des moments de panique

La respiration diaphragmatique

L'exercice de la respiration diaphragmatique, aussi appelée « respiration ventrale », permet de réduire l'intensité des symptômes liés à l'angoisse. Elle consiste à inspirer profondément par le nez en gonflant le ventre, puis à expirer lentement par la .

Lire aussi :  Comment soulager une douleur de gencive naturellement ?

L'exercice du 4-7-8

Cette technique, connue sous l'appellation « respiration 4-7-8« , consiste à inspirer tranquillement pendant 4 secondes, retenir son souffle durant 7 secondes, puis expirer sur une durée de 8 secondes. Cet exercice favorise un apaisement rapide et peut être pratiqué n'importe où.

Au-delà des techniques respiratoires, une est d'envisager une approche thérapeutique pour faire face aux crises d'angoisse.

Vers une approche thérapeutique : comment la peut aider

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

La TCC aide à identifier et modifier les pensées et comportements qui engendrent ou maintiennent l'angoisse. Elle permet d'apprendre à gérer les crises et de progresser vers une vie plus sereine.

Les thérapies d'acceptation et d'engagement (ACT)

L'ACT, pour sa part, vise à développer une meilleure acceptation des sensations désagréables liées à l'angoisse et à orienter ses actions en fonction de ses valeurs plutôt que de ses peurs.

Ainsi, comprendre l'angoisse, ses mécanismes, identifier les comportements aggravants lors d'une crise, apprendre des techniques respiratoires et envisager une approche thérapeutique sont des étapes essentielles pour mieux gérer ces moments délicats. Ces précieux conseils peuvent aider à naviguer plus sereinement dans le tumulte des crises d'angoisse.

4.8/5 - (11 votes)

En tant que jeune média indépendant, Red'Action a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News