Accueil Santé Quels médicaments peuvent aggraver les acouphènes et comment les éviter ?

Quels médicaments peuvent aggraver les acouphènes et comment les éviter ?

179
0
Quels médicaments peuvent aggraver les acouphènes et comment les éviter ?

L'acouphène, cette de bourdonnement ou de dans l'oreille, peut être une véritable pour ceux qui en souffrent. Il est souvent associé à la perte auditive, mais saviez-vous que certains médicaments peuvent également aggraver ce trouble ? Dans cet article, nous vous aiderons à comprendre quels médicaments sont susceptibles d'aggraver vos acouphènes et comment vous pouvez les éviter.

Comprendre l'ototoxicité : les médicaments nuisibles à l'audition

de l'ototoxicité

L'ototoxicité est le terme utilisé pour décrire la des médicaments sur le auditif. Elle peut causer des dommages permanents ou temporaires à l'oreille interne et entraîner des acouphènes ou une perte auditive.

Médicaments ototoxiques courants

  • Les antibiotiques aminoglycosides, tels que la gentamicine et la tobramycine.
  • Les diurétiques de l'anse, comme le furosémide (Lasix).
  • Certains anti-cancéreux, notamment la cisplatine et le carboplatine.
Type d'effet secondaire potentiel
Antibiotiques aminoglycosides Perte auditive, acouphènes
Diurétiques de l'anse Perte auditive, acouphènes
Anti-cancéreux (cisplatine et carboplatine) Perte auditive, acouphènes

Nous vous conseillons de ne pas arrêter un traitement sans en discuter avec son médecin. Maintenant que nous avons une meilleure compréhension des médicaments ototoxiques, voyons comment identifier ceux qui augmentent le risque d'acouphènes.

Identifier les médicaments à risque pour les acouphéniques

Lire attentivement la notice du médicament

Le moyen le plus sûr d'identifier les médicaments potentiellement nocifs pour votre audition est de lire attentivement leur notice. Les effets secondaires possibles, dont l'ototoxicité, sont généralement indiqués dans ce .

Lire aussi :  Comment soigner une angine naturellement et efficacement ?

Vérifier la liste des ingrédients actifs

Certains ingrédients actifs sont connus pour être ototoxiques. Vérifiez toujours cette liste avant de prendre un nouveau médicament.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien

Votre médecin ou votre pharmacien peut vous informer sur les risques potentiels d'un médicament et vous aider à choisir une alternative plus sûre si nécessaire.

Maintenant que nous savons identifier les médicaments à risque, examinons comment prévenir les acouphènes lors de traitements médicamenteux.

Prévenir les acouphènes : conseils et précautions lors de traitements médicamenteux

Choisir des alternatives moins ototoxiques

Si possible, optez pour des médicaments moins ototoxiques. Votre médecin peut vous aider à trouver des alternatives appropriées.

Maintenir une bonne santé auditive

Faites régulièrement contrôler votre audition, surtout si vous prenez des médicaments ototoxiques sur le long terme. Une détection précoce des problèmes auditifs peut contribuer à minimiser leurs impacts.

Avoid loud noises

Les bruits forts peuvent aggraver les acouphènes. Essayez d'éviter les environnements bruyants lorsque vous prenez des médicaments ototoxiques.

Lire aussi :  Comment arrêter de ronfler la nuit grâce aux remèdes de grand-mère ?

Sachant prévenir l'impact négatif des médicaments sur l'audition, nous allons maintenant explorer comment réagir en cas d'acouphènes induits par ces substances.

Réagir efficacement en cas d'acouphènes induits par des médicaments

Contactez immédiatement votre médecin

Si vous remarquez une aggravation de vos acouphènes après la prise d'un médicament, contactez immédiatement votre médecin. Il pourra ajuster votre traitement ou vous proposer une alternative plus sûre.

Ne stoppez pas votre traitement brusquement

N'arrêtez jamais un traitement sans l'avis de votre médecin, même si vous pensez qu'il provoque vos acouphènes. Un arrêt brutal peut avoir des conséquences graves sur votre santé.

Suivez les conseils de votre médecin

Suivez attentivement les instructions et les recommandations de votre médecin pour gérer efficacement vos acouphènes.

Terminons maintenant en rappelant quelques points clés de notre discussion.

Cet article a exploré les liens entre certains médicaments et l'aggravation des acouphènes. Nous avons examiné le concept d'ototoxicité, identifié les médicaments à risque et proposé des conseils pour prévenir ou gérer ce désagrément. Rappelez-vous que la meilleure stratégie est toujours la : soyez vigilants quant aux médicaments que vous prenez, protégez votre audition et consultez régulièrement un de santé.

4.5/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, Red'Action a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News