Accueil Santé Comment stopper rapidement les larmes ? Découvrez des remèdes de grand-mère pour...

Comment stopper rapidement les larmes ? Découvrez des remèdes de grand-mère pour un œil qui pleure.

156
0
Comment stopper rapidement les larmes ? Découvrez des remèdes de grand-mère pour un œil qui pleure.

Lorsque nos yeux se mettent à pleurer, que ce soit à cause d'un courant d', d'une émotion forte ou même en coupant des oignons, il est bon de connaître quelques remèdes de grand-mère pour apaiser rapidement ces larmes. Ces solutions naturelles vous aideront à retrouver le confort visuel sans délai.

5

0

facile

Ingrédients

 

 ml

Ustensiles

Préparation

Étape 1

Infusion : portez l'eau à ébullition et versez-la sur la fleur de camomille dans un bol résistant à la chaleur. Laissez infuser pendant environ 10 minutes.

Étape 2

Filtrage : à l'aide de la passoire fine, filtrez l'infusion pour ne garder que le et retirez les résidus de plantes.

Étape 3

Application : imbibez un coton propre avec l'infusion tiédie puis appliquez-le délicatement sur les yeux fermés. Laissez agir quelques instants.

Sophie Sinclair

Mon astuce bien-être

Pour conserver l'infusion plus longtemps, ajoutez quelques gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse qui agira comme conservateur naturel.

Conseils d'utilisation

N'utilisez cette infusion que si vos yeux sont simplement irrités par des facteurs non pathologiques. En cas de douleurs ou si le persiste, consultez un ophtalmologue. Cette solution peut être utilisée plusieurs fois par jour selon le besoin.

L'info en plus

Cette recette s'appuie sur les propriétés apaisantes et anti-inflammatoires (réduisent l'inflammation) de la camomille. Cette est reconnue pour son dans le traitement des irritations oculaires légères. Elle a été utilisée depuis des siècles dans diverses cultures pour ses vertus médicinales.

Imprimer

 

4.3/5 - (11 votes)

En tant que jeune média indépendant, Red'Action a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News