Accueil Maison Jardin Éviter le gel au jardin : 10 erreurs courantes à ne pas...

Éviter le gel au jardin : 10 erreurs courantes à ne pas faire

125
0
Éviter le gel au jardin : 10 erreurs courantes à ne pas faire

Le gel et les basses températures de l' peuvent causer des dommages importants à nos précieux jardins. Pourtant, bon nombre de ces dommages sont évitables si on adopte une approche préventive et qu'on apprend à reconnaître certaines erreurs courantes. Cet article se propose d'éclairer votre lanterne sur 10 erreurs fréquentes à ne pas commettre pour protéger efficacement votre jardin contre le gel.

Comprendre le gel et ses effets sur les plantes

Qu'est-ce que le gel exactement ?

Sans entrer dans les détails scientifiques complexes, il faut savoir que le gel est essentiellement la transformation de l' en glace suite à une chute de la température en dessous de zéro . Cette transformation entraîne la formation de cristaux de glace qui peuvent endommager sérieusement les cellules végétales.

Les signes d'une plante touchée par le gel

Si vous observez un flétrissement soudain, une coloration brunâtre ou noircissante des feuilles et tiges, c'est fort probablement que vos plantes ont subi un épisode de gel sévère. L'effet destructeur du gel peut être constaté dès le lendemain d'une nuit froide.

Après avoir compris ce qu'est le gel et comment il affecte nos plantes, passons maintenant aux moyens par lesquels nous pouvons choisir et protéger les plantes résistantes au froid.

Choix et protection des plantes résistantes au froid

Sélectionner les bonnes plantes

Nous suggérons de choisir des plantes adaptées aux conditions climatiques de votre région. Certaines plantes comme le buis, la lavande ou encore l'olivier sont naturellement robustes face au froid. Des catalogues horticoles et pépinières en ligne peuvent vous aider à faire le meilleur choix.

Protéger les plantes sensibles

Quant aux plantes sensibles telles que les agrumes ou certains types d'orchidées, il est primordial de les protéger du gel. Utilisez des matériaux isolants comme du voile d'hivernage, de la paille ou encore des feuilles mortes.

Lire aussi :  Pivoines : 5 erreurs de jardinage à éviter pour des fleurs éclatantes

Maintenant que nous savons comment choisir et préparer nos plantes pour l'hiver, discutons de l'importance d'un arrosage approprié durant cette saison froide.

Les erreurs d'arrosage à éviter durant la saison froide

Risque lié à un arrosage excessif en hiver

L'une des erreurs courantes réside dans le fait d'arroser abondamment ses plantes pendant la saison hivernale. En effet, un sol détrempé favorise la formation de glace autour des racines, les endommageant grandement.

Bien doser l'arrosage selon le type de plante

Chaque plante a ses spécificités. Certaines apprécieront un sol légèrement humide même en hiver, tandis que d'autres préféreront un sol plutôt sec. Il s'agit donc de bien connaître les besoins de vos plantes et d'ajuster l'arrosage en conséquence.

Passons maintenant à une autre stratégie pour garder votre jardin à l'abri du gel : le recours aux techniques de couverture.

Stratégies de couverture pour protéger les végétaux du gel

L'utilisation des voiles d'hivernage

Le voile d'hivernage est un précieux contre le froid. Il permet de créer une tout en laissant passer la . Il est particulièrement adapté pour les arbustes et plantes en pot.

Astuce : utiliser des matériaux naturels

Pour protéger le pied des arbres ou des arbustes, pensez à la paille, aux feuilles mortes ou encore au paillis de qui sont non seulement efficaces mais également respectueux de l'environnement.

Une fois nos plantes bien emballées, nous devons réfléchir à leur emplacement ainsi qu'à l'utilité du paillage dans la prévention du gel.

L'importance de l'emplacement et du paillage dans la prévention du gel

Bien positionner ses plantes

Le choix de l'emplacement des plantes peut jouer un rôle déterminant dans leur survie face au gel. Un mur bien exposé, par exemple, peut servir de bouclier contre le froid et le vent. De même, regrouper les pots dans un endroit protégé améliore leur résistance au froid.

Lire aussi :  Entretien des tulipes : les erreurs à éviter pour un jardin fleuri

Le rôle crucial du paillage

Le paillage sert à protéger le sol et les racines des plantes contre le gel tout en conservant l'humidité et en nourrissant la terre. Il est possible d'utiliser plusieurs types de matériaux pour cela : paille, compost, écorces…

Enfin, une fois toutes ces mesures prises, il faut veiller à maintenir des soins adaptés tout au long de l'hiver.

Maintenir des soins adaptés tout au long de l'hiver

Surveiller régulièrement ses plantes

L'entretien hivernal ne s'arrête pas après avoir installé vos protections anticongélation. La bonne méthode est d'inspecter régulièrement vos plantes, notamment après un épisode de gel intense ou une chute de neige lourde.

Prendre soin du sol

Le sol aussi nécessite une attention particulière pendant cette saison. Un apport en organique (compost ou fumier bien décomposé) contribuera à nourrir le sol et à favoriser la vie microbienne malgré le froid.

Pour conclure cet article dense en informations pratiques…

La protection de votre jardin contre le gel hivernal implique une compréhension du du gel et de son impact sur les plantes, le choix et la protection de plantes résistantes au froid, l'arrosage adéquat selon le type de plante, le recours à des stratégies de couverture, la prise en compte de l'emplacement des plantes et du paillage pour prévenir le gel ainsi que l'adoption de soins adaptés pendant tout l'hiver. Avec ces conseils à votre disposition, vous êtes désormais mieux armé pour affronter les rigueurs hivernales et garder votre jardin en bonne .

4.2/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, Red'Action a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News