Accueil Maison Astuces Comment savoir si je suis bloqué sur WhatsApp grâce aux deux coches...

Comment savoir si je suis bloqué sur WhatsApp grâce aux deux coches grises ?

326
0
Comment savoir si je suis bloqué sur WhatsApp grâce aux deux coches grises ?

WhatsApp est devenu un incontournable moyen de communication pour plusieurs millions d'utilisateurs à travers . Toutefois, il peut arriver que vous ressentiez un d'étrangeté lorsqu'une personne ne semble pas recevoir vos messages. Un blocage sur WhatsApp est-il en cause ? Découvrons ensemble comment détecter ce grâce aux différents indices disponibles sur l'application.

Les indices révélateurs d'un blocage sur WhatsApp

Un silence inhabituel

Lorsque vous êtes bloqué sur WhatsApp par un contact, votre première indication est souvent un silence prolongé et inhabituel. Vos messages restent sans réponse et le statut de la personne ne semble pas évoluer.

Des coches grises persistantes

Le deuxième indice révélateur est que vos messages restent marqués par deux coches grises, signifiant qu'ils ont été envoyés mais non délivrés à leur destinataire.

Après avoir identifié ces premiers signes, regardons comment les interpréter plus précisément dans notre prochaine section.

Interpréter les coches grises : délivrance ou blocage ?

Délivrance versus blocage

L'apparition des deux coches grises pourrait simplement indiquer que le destinataire n'est pas connecté à internet ou que son téléphone est éteint. En revanche, si cette situation perdure au-delà d'un certain temps, il est possible que vous soyez bloqué.

Coches bleues: une indication de réception

En absence de blocage, ces deux coches grises deviennent bleues dès que le destinataire lit votre message. Cependant, il faut que certaines personnes désactivent la confirmation de lecture, ce qui rend cette fonctionnalité moins fiable.

Maintenant que nous savons comment interpréter les coches grises, penchons-nous sur un autre indicateur potentiel d'un blocage sur WhatsApp : la photo de profil du contact.

La photo de profil, un indicateur à surveiller

Disparition soudaine de la photo de profil

Suite à un blocage sur WhatsApp, vous ne pourrez plus voir la photo de profil du contact qui vous a bloqué. Ainsi, si vous remarquez que la photo d'un contact a subitement disparu sans apparente, c'est peut-être qu'il vous a bloqué.

Lire aussi :  Quand faut-il tailler un olivier pour une croissance optimale ?

fréquent ou absence totale d'

Toutefois, certains utilisateurs choisissent tout simplement de ne pas afficher leur image ou changent régulièrement. Prenez donc ce critère comme indice supplémentaire et non comme preuve formelle.

Au-delà des aspects visibles du profil utilisateur, l'absence mise à jour du statut en ligne peut être une autre piste à considérer.

Absence de mise à jour du statut en ligne : une piste à considérer

L'importance du statut en ligne

Le statut « en ligne » signifie que l'utilisateur est actuellement actif sur WhatsApp. Si vous observez que le statut « en ligne » d'un contact ne se met jamais à jour, cela pourrait signifier que vous avez été bloqué.

aux fausses alertes

Toutefois, gardez en tête que ce signe n'est pas infaillible. En effet, certains utilisateurs choisissent de masquer leur statut en ligne pour des raisons de confidentialité.

D'autres indices sont-ils envisageables comme la réussite ou l'échec des appels WhatsApp ?

L'échec des appels WhatsApp : signe de blocage ?

Les appels non aboutis : un indice sérieux

Les appels WhatsApp qui n'aboutissent jamais peuvent être un autre signe que vous avez été bloqué. En général, si vos appels restent systématiquement sans réponse et qu'ils ne sont même pas marqués comme « manqués » sur le téléphone du destinataire, c'est peut-être parce que vous êtes bloqué.

Mais attention à ne pas conclure trop vite…

Cependant, il est d'usage de noter que les problèmes de réseau ou un téléphone éteint peuvent aussi provoquer ces symptômes. Ne tirez donc pas de conclusions hâtives.

Et si nous pouvions tester le blocage par une méthode plus directe ? C'est ce que nous allons voir dans la prochaine section.

Lire aussi :  Installer un éclairage extérieur : les erreurs à éviter dans l'aménagement de jardins

Tester le blocage par l'ajout à un groupe

Incapacité d'ajouter le contact à un groupe

L'une des façons les plus simples et les plus directes de vérifier si vous avez été bloqué sur WhatsApp est d'essayer d'ajouter le contact suspecté à un groupe. Si vous ne pouvez pas le faire, cela signifie probablement que vous avez été bloqué.

Un test à manier avec précaution

Toutefois, il faut utiliser cette méthode avec prudence, car elle peut être interprétée comme intrusive par certains utilisateurs.

A présent que nous avons passé en revue les différents indices et méthodes pour déterminer si vous êtes bloqué sur WhatsApp, voyons comment réagir face à cette situation.

Que faire face au silence numérique : comprendre et agir

Prendre du recul et respecter la décision de l'autre

Face à un blocage sur WhatsApp, il est primordial de respecter la décision de l'autre. Il se peut que votre contact ait ses raisons valables pour cela. Prenez donc du recul et évitez toute forme d'harcèlement.

Savoir discuter en face-à-face

Si la personne qui semble vous avoir bloqué est quelqu'un avec qui vous pouvez dialoguer directement dans la réelle, prenez l'opportunité de discuter calmement de la situation sans passer par une plateforme numérique.

Pour conclure, découvrir que l'on est bloqué sur Whatsapp n'est jamais agréable. Cependant, il existe plusieurs indices pouvant nous aider à détecter cette situation : les deux coches grises persistantes, l'absence ou changement soudain de photo profil, l'inexistence de statut en ligne, les appels non aboutis ou encore l'incapacité à ajouter le contact à un groupe. En présence d'un tel silence numérique, il est d'usage de rester respectueux et d'éviter tout harcelant. Sachez prendre du recul et privilégiez une discussion amicale en face-à-face si cela est possible.

4.2/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, Red'Action a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News