Accueil Voyages Quel est le mot secret utilisé par les Espagnols pour désigner les...

Quel est le mot secret utilisé par les Espagnols pour désigner les touristes britanniques ?

93
0
Quel est le mot secret utilisé par les Espagnols pour désigner les touristes britanniques ?

En Espagne, un mot secret circule dans les rues animées de jusqu'aux côtes ensoleillées de Malaga. Il s'agit du terme « guiri », une appellation pas toujours élogieuse utilisée par les pour désigner certains touristes, et plus particulièrement les Britanniques. Plongeons ensemble dans la délicate de ce qualificatif.

Le « guiri » : l'appellation peu flatteuse des Espagnols envers les touristes britanniques

Qu'est-ce qu'un « guiri » ?

Le « guiri », prononcé « guee-ree », est un terme souvent employé par les Espagnols pour désigner un touriste britannique qui ne respecte pas les coutumes locales, adopte une attitude jugée déplacée ou se montre régulièrement en état d'ébriété. Cette expression porte également une connotation d'ignorance et de naïveté à l'égard des traditions espagnoles.

Qui sont ces « guiris » ?

Nombres de visiteurs britanniques Nombres de visiteurs allemands
784 496 509 883

Selon des statistiques récentes, le est la première source de touristes en Espagne, bien devant l' par exemple. Cette affluence explique sans doute pourquoi le terme « guiri » est si couramment utilisé pour désigner ces vacanciers outre-Manche.

Passons maintenant aux origines et à l'évolution de ce mot.

Les origines et l'évolution surprenante du terme « guiri »

Un terme qui n'était pas toujours péjoratif

Il est intéressant de noter que le mot « guiri » n'avait pas initialement cette connotation négative. Il désignait à ses débuts tout simplement un touriste étranger en général, sans distinction particulière de comportement ou de nationalité.

Lire aussi :  Quelles sont les 10 petites villes françaises incontournables à visiter en 2024 ?

La transformation du sens

Cependant, au fil des ans, l' du « guiri » a considérablement changé. Le terme est progressivement devenu synonyme d'un touriste britannique réputé pour son manque de courtoisie, sa propension au bruit et son mépris pour l'environnement local.

Après avoir parcouru le passé, penchons-nous sur la actuelle des Espagnols vis-à-vis des touristes britanniques.

Guiri ou qui rit pas ? L'image stéréotypée du touriste selon les locaux

« Guiris » : une vision caricaturale des touristes britanniques

Le du « guiri » tel qu'il est véhiculé actuellement dans la société espagnole renvoie à une stéréotypée du touriste britannique : bruyant, souvent ivre et peu respectueux des traditions locales.

Une meilleure compréhension du vocabulaire spécifique au tourisme peut aider à déconstruire ce stéréotype.

Comment se repérer dans le jargon espagnol : comprendre le vocabulaire lié au tourisme

Naviguer dans la sémantique du tourisme en Espagne

L'Espagne, destination touristique prisée, dispose d'un riche jargon en lien avec le tourisme. Comprendre ces expressions et leur usage peut aider à mieux s'adapter aux coutumes locales et ainsi éviter l'étiquette de « guiri ».

Lire aussi :  Quelles sont les 10 villes les plus décevantes au monde selon les touristes ?

C'est ici qu'intervient une certaine vigilance pour éviter les malentendus.

Devenir un voyageur averti en Espagne : apprendre et éviter les surnoms désobligeants

Apprendre à respecter les coutumes locales

Une meilleure compréhension des traditions espagnoles peut participer à changer cette image du « guiri ». En respectant les us et coutumes du pays visité, il est possible de transformer cette perception parfois négative.

Fuir le stéréotype du « guiri »

Être conscient de l'image renvoyée lors de son séjour peut aider à éviter d'être catalogué comme un « guiri ». Il n'est jamais trop tard pour enrichir ses connaissances culturelles et adopter un comportement respectueux.

En résumé, le terme « guiri », bien ancré dans la société espagnole, renvoie à une vision souvent caricaturale des touristes britanniques. Cependant, une approfondie des coutumes locales et un comportement adapté peuvent contribuer à changer cette perception. À bon entendeur, salut !

4.2/5 - (5 votes)

En tant que jeune média indépendant, Red'Action a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News