Accueil Finance Déductions inattendues : ces dépenses qui allégeront votre facture fiscale !

Déductions inattendues : ces dépenses qui allégeront votre facture fiscale !

156
0
Déductions inattendues : ces dépenses qui allégeront votre facture fiscale !

Si le terme « déclarations fiscales » évoque pour vous un annuel, sachez que certains postes de dépenses peuvent alléger de manière significative votre facture. Dans cet article, nous allons explorer les déductions inattendues qui pourraient bien transformer cette corvée en opportunité d'économie. De l'aide à la famille aux dépenses liées au , en passant par les dons et cotisations, découvrez ces leviers insoupçonnés pour optimiser votre fiscalité.

Comprendre les bases : impôt sur le revenu et déductions possibles

L'impôt sur le revenu : principes généraux

L'impôt sur le revenu est calculé à partir du montant des revenus et des charges que vous déclarez chaque année à l'. L'objectif principal étant d'établir une imposition juste, correspondante à votre niveau réel de ressources.

Les déductions possibles : et spécificités

Quant aux déductions possibles, elles se présentent sous forme de crédits ou réductions d'impôts. Il s'agit alors de sommes que vous pouvez déduire directement du montant de votre impôt à payer. Chaque poste de dépense donne droit à un avantage fiscal spécifique, plafonné et soumis à certaines conditions. Gardez bien à l'esprit qu'il est nécessaire de conserver vos justificatifs pendant trois ans minimum.

Avant d'aborder les différentes aides fiscales disponibles, notre suggestion, comprendre ces bases. C'est à partir de cette compréhension que vous pourrez identifier les opportunités d'optimisation.

Les aides fiscales pour la famille : un levier d'économie d'impôt

Les frais de garde et de scolarité des enfants

L'un des postes de dépense ouvrant droit à un avantage fiscal est celui lié aux frais de garde ou de scolarité des enfants. Il peut s'agir aussi bien des frais occasionnés par une crèche, une assistante maternelle, qu'un établissement scolaire.

Lire aussi :  Crédits d'impôt et réductions : êtes-vous sûrs de ne rien rater ?

Le d'impôt pour l' d'une aide à domicile

Saviez-vous que l'emploi d'une aide à domicile peut également vous donner droit à un crédit d'impôt ? En effet, si vous employez une personne pour le ménage, le jardinage ou encore l'aide aux devoirs, vous pouvez déduire 50% des dépenses engagées dans la limite du plafond autorisé.

Vous voyez donc que la famille peut être un véritable atout dans votre optimisation fiscale. Voyons maintenant comment vos dons et cotisations peuvent également jouer en votre faveur.

Optimiser sa fiscalité grâce aux dons et cotisations

Dons aux organismes d'intérêt général

Faire preuve de générosité peut non seulement être bénéfique pour la société mais également pour votre portefeuille. En effet, les dons effectués au d'organismes d'intérêt général ouvrent droit à une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 66% du montant versé, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Cotisations aux partis politiques

Il est également possible de minorer son impôt en effectuant des versements à des partis politiques. Les cotisations versées peuvent être déduites de votre impôt sur le revenu, toujours selon certaines conditions et limites.

L'aide aux personnes dépendantes est un autre poste de dépenses qui peut s'avérer intéressant. Voyons cela plus en détail.

Accueillir une personne dépendante : quel impact fiscal ?

L'accueil d'une personne âgée ou handicapée

Si vous accueillez chez vous une personne âgée ou handicapée, vous pouvez bénéficier d'un abattement spécifique sur vos revenus imposables. Un geste solidaire qui peut donc se révéler positif pour votre fiscalité.

Lire aussi :  Philips : Le groupe s’envole en Bourse

Mais ne négligeons pas non plus les dépenses liées au logement.

Dépenses liées au logement et avantages fiscaux associés

Rénovations énergétiques

Les travaux de sont encouragés par l'Etat via le dispositif MaPrimeRénov'. Selon vos ressources et la nature des travaux réalisés, vous pouvez prétendre à une aide financière sous forme de crédit d'impôt.

Investissements locatifs

D'autre part, si vous réalisez un investissement locatif dans le cadre des dispositifs Pinel, denormandie ou Censi-Bouvard, vous pouvez également bénéficier d'une réduction d'impôt.

Enfin, les dépenses liées à l'épargne retraite et aux pensions alimentaires peuvent également offrir des opportunités fiscales intéressantes.

Épargne retraite et pensions alimentaires : des charges déductibles stratégiques

L'épargne retraite

Les versements sur un plan d'épargne retraite (PER) sont déductibles de votre revenu imposable. Ainsi, plus vous épargnez pour votre retraite, moins vous payez d'impôts aujourd'hui. Un double avantage à ne pas négliger.

Pensions alimentaires

Quant aux pensions alimentaires versées à vos enfants majeurs ou divorcés, elles sont également déductibles de votre revenu imposable.

Pour résumer tout cela, disons simplement que la fiscalité peut être vue comme une équation complexe où chaque dépense a son importance. En connaissant bien les différentes possibilités de déductions fiscales, vous pouvez transformer ce qui semble être une corvée en une véritable opportunité d'économies. Alors n'hésitez pas à explorer ces pistes et à demander conseil à un en fiscalité si .

5/5 - (3 votes)

En tant que jeune média indépendant, Red'Action a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News