FLASH INFO :

Nés en Espagne mais Turcs dans l’âme : Découvrez les « Los Turcos » espagnols

Une communauté de la ville de Sax, dans le sud-ouest de l’Espagne, cultive les traditions turques depuis 100 ans.


Avez-vous l’impression d’être né dans la mauvaise ou nation ? C’est plus ou moins ce que ressent une petite communauté dans la campagne d’Alicante, en , depuis un siècle, bien qu’elle ne partage aucun lien réel avec les d’.

On les appelle « Los Turcos » ou »les Turcs » en espagnol puisqu’ils ne sont pas des Turcs de souche.

Leur seul lien avec la Turquie est un saint local nommé Vlas qui est enterré dans la province de dans l’est de la Turquie.

Lors d’un récent festival culturel à , la communauté s’est habillée avec des des costumes et le « fez » de style ottoman pour marquer le 100e anniversaire de la création de « Los Turcos ».

Un orchestre militaire ottoman les a rejoints de Turquie, ce qui a attiré les visiteurs au festival de cinq jours en février.

La découverte de cette communauté peu connue était une heureuse coïncidence.

Un fonctionnaire de l’ambassade de Turquie à Madrid était en dans la ville lorsqu’il a rencontré des membres de la communauté.

Grâce aux efforts de l’ambassade, la relation avec la Turquie a été rétablie.

L’année dernière, un groupe de 52 personnes de la ville espagnole s’est rendu en Turquie. Cette année, ils visent à visiter le pays avec un groupe encore plus important.



Francisco Sanchez, un leader de la communauté de Los Turcos, a déclaré à l’agence Anadolu qu’ils avaient une « connexion de cœur à cœur » avec la Turquie.

« Je n’aurais pas pu imaginer que la relation se renforcerait autant en si peu de temps », a-t-il déclaré.

« J’ai été élevé comme un Turc », a déclaré Sanchez, ajoutant que son grand-père était l’un des mécènes de Los Turcos – et que ses enfants et petits-enfants perpétuent la même tradition.

Sanchez a déclaré que lorsqu’un membre de Los Turcos décède, son cercueil est recouvert du drapeau turc.

« Si le drapeau turc est oublié lors des funérailles, les familles se mettent en colère contre nous », a-t-il ajouté.

Dans les temps modernes, ils ont trouvé un moyen de se connecter à la Turquie à travers les feuilletons et séries télévisées turques toujours populaires.

L’acteur turc préféré de Sanchez est Can Yaman d’une de comédie romantique.

« Je l’invite à visiter notre ville et ses fans ici », a-t-il déclaré.

Que pensez-vous de cet article ?

311



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action