FLASH INFO :

L’origine du parchemin

Ayant progressivement remplacé le papyrus abondamment utilisé en Occident jusqu’au VIIe siècle, le parchemin fut le principal support de l’écriture durant tout le Moyen Âge pour les manuscrits et les chartes, jusqu’à ce qu’il soit à son tour détrôné par le papier. Comme il était extrêmement onéreux, son usage persista par la suite de façon plus restreinte. Mais savez-vous où et par qui le parchemin a-t-il été inventé ?


Le parchemin proprement dit (mot dérivé de pergamena, « peau de Pergame ») a été fabriqué pour la première fois dans la ville de Pergame (actuellement Bergama, en Turquie) au cours du troisième ou du début du deuxième siècle avant J.-C. à partir de peaux d’animaux pour compenser le manque de papyrus habituellement fourni par l’Égypte.

D’après Pline l’Ancien, le roi de Pergame aurait introduit son emploi au IIe siècle av. J.-C. à la suite d’une interdiction des exportations de papyrus, décrétée par les Égyptiens, qui craignaient que la bibliothèque de Pergame, surpassât celle d’Alexandrie.

Il y avait parfois des pénuries de parchemins pour écrire, où l’on se plaignait de devoir attendre le printemps lorsque les gens recommençaient à manger de la viande ou à apporter du matériel de meilleure qualité provenant d’ailleurs.

En cas de réelle pénurie, le parchemin pouvait être lavé, éliminant ainsi l’écriture et un nouveau livre était écrit dessus.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX