FLASH INFO :

Halime Çavuş : l’histoire incroyable d’une femme turque déguisée en homme pour participer à la guerre d’indépendance

L’histoire turque a été marquée par des femmes d’exception dont « Halime Çavuş » que nous souhaitons commémorer à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme.


Halime Çavuş (1898-1976), connue sous le nom du « sergent Halime » et plus tard Halime Kocabıyık, est une qui s’était déguisée en homme afin de servir dans une milice pendant la guerre d’indépendance turque.

Elle est née dans le village de Duruçay, dans la province de Kastamonu, en 1898. Bien que son père et sa mère aient été réticents, elle souhaitait participer à la guerre d’indépendance turque (1919-1923) et a donc rejoint les forces turques, après avoir été déguisée en homme.

Ses collègues la connaissaient sous le nom masculin de Halim.

Elle a servi dans la logistique de l’armée. La principale voie d’approvisionnement des forces turques était entre le port d’İnebolu sur la mer Noire et . Halime transportait des armes et des munitions sur la route sur des charrettes à bœufs.

Le 9 juin 1921, le croiseur grec Georgios Averof a bombardé İnebolu et Halime fut grièvement blessé à la jambe. En raison d’une invalidité permanente, elle a dû abandonner ses activités. À la fin de la guerre, elle a été invitée à Ankara pour rencontrer Mustafa Kemal Pacha (futur Atatürk), fondateur de la République de , et son épouse Latife.

Elle a été promue au grade de sergent et a été décorée de la médaille de l’indépendance. Elle a également reçu un salaire de retraite spécial.

Après la promulgation de la loi sur les noms de en 1934, elle a pris le nom de « Kocabıyık ». Elle a adopté le fils de son frère, Sadık. Halime Kocabıyık décéda le 20 février 1976.

Que pensez-vous de cet article ?

72



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action