FLASH INFO :

Le langage sifflé de la mer Noire obtiendra son propre alphabet

La faculté de tourisme de l’université de Giresun a un projet pour créer un alphabet pour le langage sifflé utilisé par les habitants de la région de la mer Noire au nord de la Turquie.



Le « Kuşdili » (), qui est une forme de communication en imitant les sons des oiseaux en sifflant, est actuellement utilisé par les habitants du village de Kuşköy de Giresun.

Le langage sifflé utilisé depuis 500 a été inscrit à l’unanimité sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO l’année dernière.

Le doyen de Faculté de , le Prof. Dr. Musa Genç, a déclaré à l’agence Anadolu que le projet vise à préserver le patrimoine culturel pour les générations futures.

Genç a dit que les musiciens et les linguistes de l’Université de Giresun visiteront le village et coopéreront avec les utilisateurs du langage sifflé pour créer l’alphabet.

Le doyen a expliqué que le langage sera d’abord transformé en notes, puis en lettres.

« A la fin du projet, le langage sifflé sera utilisé comme un outil de communication par les locaux, et même un langage utilisé à l’échelle internationale », a déclaré Genç.

Le «language des oiseaux» est actuellement utilisée par environ 10 000 personnes et peut transporter des messages jusqu’à 5 kilomètres avec une fréquence maximale de 4 000 décibels.

Les experts disent que c’est une adaptation de la langue turque, car le langage sifflé utilise l’information lexicale et syntaxique complète du turc vocal.

Des langues sifflés similaires sont également présents au , aux îles Canaries, en et en .

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action