FLASH INFO :

Yıldırım promet l’accès gratuit à Internet et aux musées à la jeunesse d’Istanbul s’il est élu en juin

TURQUIE / POLITIQUE - Binali Yıldırım, candidat à la mairie du Parti de la justice et du développement (Parti AK) à Istanbul, a promis aux adolescents de la ville, dans le cadre de sa campagne électorale locale, une carte de ville spéciale leur permettant de profiter gratuitement des musées de la ville, ainsi que de 10 Go de services mobile Internet par mois.


, candidat à la mairie du Parti de la justice et du développement (Parti AK) à , a promis aux adolescents de la ville, dans le cadre de sa campagne électorale locale, une carte de ville spéciale leur permettant de profiter gratuitement des musées de la ville, ainsi que de 10 Go de services mobile Internet par mois.

S’adressant aux rédacteurs en chef de plusieurs médias à Istanbul, l’ancien Premier ministre a déclaré que cette carte permettrait également aux adolescents de profiter gratuitement des théâtres de la ville.

La ville apportera aussi une aide financière aux frais fixes des étudiants à faible revenu, at-il ajouté.

Les étudiants de la ville bénéficieront également d’un stage rémunéré et 50.000 emplois à temps partiel seront créés exclusivement pour les jeunes de la ville, a-t-il déclaré.

Yıldırım a promis de proposer aux conducteurs de la communauté d’Istanbul une place de stationnement gratuite pendant une heure, ainsi que de supprimer les péages des 300.000 motards de la ville pour les ponts de Marty’s et Fatih Sultan Mehmet du .

Il a promis des aides financières pour les jeunes couples qui se préparent à se marier.

Yıldırım a promis d’annuler près de 500 millions de lires (85 millions de dollars) d’intérêts sur les dettes contractées par les familles.

Les familles avec enfants auront accès à au moins une garderie qui serait établie dans les 961 quartiers d’Istanbul, a-t-il déclaré.

Les personnes handicapées vivant dans la ville auront un congé payé d’une semaine.

Pour stimuler l’ de la ville, les jeunes investisseurs seront éligibles à une aide de 100.000 lires (17.000 dollars), tandis que les femmes au foyer pourront demander un soutien de 1.000 lires (170 dollars) pour des produits artisanaux, a déclaré Yıldırım, ajoutant qu’elles seraient en mesure de vendre leurs biens sur une plateforme en ligne.

Yıldırım a déclaré que les taxis de la ville seraient réaménagés pour ressembler davantage aux services proposés par Uber.

Enfin, Yıldırım a également promis de multiplier par dix le budget mensuel des clubs de sport amateur de la ville, qui passerait de 10.000 lires (1 700 dollars) à 100.000 (17 000 dollars).

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action