FLASH INFO :

#WeAreMADURO : La Turquie exprime son soutien au président vénézuélien Maduro

TURQUIE / INTERNATIONAL - Des responsables turcs ont exprimé leur soutien au gouvernement élu démocratiquement du Venezuela et au président Nicolas Maduro après que Washington a reconnu Juan Guaido, le président du Parlement vénézuélien contrôlé par l’opposition, comme président par intérim.


Dans un discours prononcé jeudi, le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré que la était opposée à toutes les interventions non démocratiques, où qu’elles se trouvent.

Le porte-parole présidentiel İbrahim Kalın a également déclaré sur Twitter qu’Erdoğan avait appelé tôt jeudi pour exprimer son soutien au .

« ‘Frère Maduro, tenez-vous droit, nous sommes avec vous », a déclaré Erdoğan au président Nicolas Maduro au téléphone, a déclaré Kalın sur Twitter.

Kalın a déclaré que la Turquie s’opposait à toute tentative de coup d’Etat et partageait le hashtag #WeAreMADURO dans son tweet.

Le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt , a également critiqué les États-Unis pour son intervention dans la politique vénézuélienne.

« Malheureusement, récemment, les États-Unis et certains pays d’Amérique latine sont intervenus à plusieurs reprises dans les affaires intérieures du Venezuela », a déclaré Çavuşoğlu.

Le haut diplomate a également ajouté qu’il était « très étrange » que le président de l’Assemblée nationale du Venezuela se soit déclaré «  », alors que le pays avait un président élu.

« Et certains pays l’ont reconnu [le président par intérim]. Cette situation pourrait conduire au chaos », a-t-il ajouté.

Déclarant que le pays figure parmi les plus beaux du monde en termes de richesse naturelle, Çavuşoğlu a également ajouté que le Venezuela avait tardé à les utiliser jusqu’à aujourd’hui.

Qualifiant la situation « d’inquiétante » dans le pays, le ministre a déclaré que la Turquie tentait également de soutenir l’ du pays dans des conditions difficiles. Il a également réitéré le ferme soutien de la Turquie à la démocratie.

Mahir Ünal, vice-président du Parti de la justice et du développement (Parti AK), a également critiqué la tentative de coup d’Etat, affirmant que Maduro était un homme politique soutenu par son peuple.

« Le président Maduro est un homme politique légitimement élu. Ne pas le reconnaître comme président, c’est ne pas reconnaître le peuple du Venezuela », a-t-il déclaré.

« Nous nous opposons fermement aux coups d’Etat visant l’autorité légitime, qui minent les valeurs démocratiques et politiques », a-t-il ajouté.

Le porte-parole du parti AK, Ömer Çelik, a également sévèrement critiqué la tentative antidémocratique contre Maduro. « La nomination d’un soi-disant président au Venezuela est une insulte au peuple vénézuélien », a-t-il déclaré, soulignant que Maduro avait été élu démocratiquement.

« Aucun pays ne peut ‘nommer’ un président au Venezuela. C’est totalement insensé de nommer un chef d’Etat dans un pays gouverné démocratiquement », a-t-il ajouté.

« On devrait se demander comment Simon Bolivar réagirait à cette tentative s’il était en vie. »

Juan , président du Parlement contrôlé par l’opposition, a fait sensation mercredi en déclarant à une foule de dizaines de milliers de partisans de l’opposition qu’il se déclarait « président par intérim ».

fut le premier dirigeant étranger à réagir et appuya Guaido, décrivant l’Assemblée nationale comme « la seule branche légitime du gouvernement dûment élu par le peuple vénézuélien ».

Maduro a annoncé peu après qu’il avait rompu ses relations diplomatiques avec les États-Unis après avoir accusé Washington d’avoir orchestré un coup d’État et a donné au personnel américain 72 heures pour quitter le pays.

« La politique extrémiste du gouvernement de Donald Trump contre le Venezuela est une très grave irresponsabilité, une très grave folie », a déclaré Maduro.

« Essayer d’imposer un gouvernement par des moyens extra-constitutionnels, nous ne pouvons pas l’accepter. »

Il a appelé les agences gouvernementales du Venezuela à défendre la « démocratie » et a réitéré son appel à la loyauté des forces armées.

« A mon ordre, une loyauté maximale, une unité maximale, une discipline maximale pour que nous gagnions cette bataille ensemble ! », dit Maduro.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action