FLASH INFO :

Le Washington Post publie la dernière image du journaliste saoudien porté disparu

TURQUIE / INTERNATIONAL - Une personne proche de l’enquête a partagé avec le Washington Post une photo provenant d’une caméra, qui a montré les dernières secondes de Jamal Khashoggi, alors qu’il se dirigeait vers la porte du consulat. Le texte turc en bas à droite de l’image indique « Jamal Khashoggi se rend au consulat ».


Le 9 octobre, le a publié une image de surveillance montrant le journaliste saoudien porté disparu dans le consulat d’Arabie saoudite à la semaine dernière, juste avant sa disparition. Les responsables turcs ont déclaré craindre que le chroniqueur ait été tué sur place.

L’Arabie saoudite a qualifié les allégations de meurtre de l’écrivain Jamal de « sans fondement », mais n’a présenté aucune preuve au cours des sept derniers jours pour montrer qu’il avait déjà quitté le bâtiment.

L’image publiée par le Washington Post portait une date. La journal a déclaré qu' »une personne proche de l’enquête » avait partagé l’image avec eux.

Khashoggi, 59 , a été porté disparu lors d’une visite au consulat à Istanbul afin d’obtenir des documents en vue de l’épouser sa fiancée turque. Le consulat insiste sur le fait que l’écrivain a quitté ses locaux, en contradiction avec les autorités turques.

Khashoggi a beaucoup écrit sur l’Arabie saoudite, notamment en critiquant sa guerre au Yémen, son conflit diplomatique avec le et l’arrestation de militantes des droits des femmes après la levée de l’interdiction de la conduite automobile.

Le 8 octobre, le président turc a exhorté les Saoudiens à confirmer leur affirmation selon laquelle Khashoggi aurait quitté le consulat.

« Maintenant que cette personne entre, à qui incombe-t-il de prouver qu’il est parti ou non ? C’est le devoir des fonctionnaires du consulat », a déclaré Erdoğan lors d’une visite en Hongrie. « Vous n’avez pas de caméra ou autre? Pourquoi ne le prouvez-vous pas, vous devez le prouver. »

La a convoqué l’ambassadeur saoudien le 7 octobre pour demander « la pleine coopération » du royaume à l’enquête, a déclaré un responsable du ministère des Affaires étrangères.

aurait demandé à ses enquêteurs l’autorisation de fouiller le bâtiment du consulat.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action