FLASH INFO :

Des volontaires du Liban, de Syrie, d’Amérique latine rejoignent les rangs de l’Arménie

INTERNATIONAL - Des combattants du Liban, de Syrie et d’Amérique latine se sont portés volontaires pour combattre aux côtés de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, dans le conflit en cours dans la région occupée du Haut-Karabakh, a rapporté samedi Radio France Internationale (RFI).


La radio RFI a déclaré qu’une trentaine de combattants volontaires, dont certains n’avaient jamais tenu d’arme auparavant, avaient reçu une « formation express » avant de rejoindre les attaques.

Les volontaires, qui se sont exprimés sous couvert d’anonymat, ont décrit leurs expériences au .

« Vous devez les assommer, sinon ce sont eux qui vous assommeront », a déclaré l’un d’eux.

« Depuis le début du conflit, il y a tellement de combattants volontaires qui ont été enregistrés que certains attendent toujours à Erevan d’être appelés pour soutenir ceux qui combattent », a écrit RFI.

Le chef des services de presse de l’, le colonel Vagif Dargahli, a déclaré lundi dernier dans un communiqué que l’armée arménienne avait enrôlé des mercenaires de Syrie et d’autres pays du .

L’ambassadeur d’Azerbaïdjan en , Khazar Ibrahim, a également confirmé vendredi des affirmations suggérant que des personnes d’autres pays s’étaient jointes au conflit du côté d’Erevan. Il a déclaré que des groupes terroristes se battaient également dans les rangs de l’.

De nouveaux affrontements aux frontières ont éclaté dimanche dernier, lorsque les forces arméniennes ont pris pour cible des colonies de peuplement civiles et des positions militaires azerbaïdjanaises, faisant des victimes.

Que pensez-vous de cet article ?

32



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action