FLASH INFO :

La visite d’Erdoğan a fait avancer les négociations de libre-échange avec le Pakistan

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le Pakistan enverra une délégation du secteur textile en Turquie avant la reprise des négociations de libre-échange, selon le secrétaire au Commerce du pays.


Le Pakistan a déclaré avoir fait des progrès substantiels avec la Turquie sur un accord de libre-échange (ALE) la semaine dernière lors d’une visite du président turc Recep Tayyip Erdoğan à la capitale Islamabad.

Selon le secrétaire au Commerce Ahmad Nawaz Sukhera, une délégation du secteur textile pakistanais se rendra en Turquie en mars avant la reprise des négociations de l’ALE.

Sukhera a déclaré sur Twitter que les deux pays étaient d’accord pour “surmonter le problème de la concurrence” dans le textile en trouvant des moyens de “collaborer”.

Il a ajouté que la délégation chercherait “des moyens de se joindre mutuellement aux chaînes de valeur”.

En outre, les deux pays ont convenu de mener une enquête conjointe sur un éventuel ALE, a-t-il noté.

“Une volonté politique forte a été démontrée par les deux dirigeants pour augmenter le niveau commercial actuel”, a ajouté Sukhera.

Plus tôt, le conseiller du Premier ministre pakistanais sur le commerce et l’investissement, Abdul Razak Dawood, a déclaré que les deux pays entameraient des pourparlers pour finaliser l’ALE en avril.

Vendredi, la Turquie et le Pakistan ont signé plusieurs protocoles d’accord visant à renforcer le commerce bilatéral, l’engagement économique et les liens culturels et de communication entre Ankara et Islamabad.

S’adressant à une session conjointe du Forum des affaires Turquie-Pakistan à Islamabad vendredi dernier, le président Erdogan a déclaré que le volume actuel des échanges de 804 millions de dollars entre le Pakistan et la Turquie n’était pas suffisant, ajoutant que le commerce bilatéral devait d’abord atteindre 1 milliard de dollars, puis atteindre un objectif de 5 milliards de dollars.

Pour sa part, le Premier ministre pakistanais Imran Khan a déclaré que son gouvernement ferait tout son possible pour accroître le commerce et les investissements bilatéraux.

“Le nôtre est l’un des gouvernements les plus favorables aux entreprises [de la région]. J’invite les hommes d’affaires turcs à investir au Pakistan. Je peux vous assurer que nous vous faciliterons pleinement les démarches”, a déclaré Khan lors d’un discours au Forum des affaires Pakistan-Turquie.

Khan a également déclaré que le Pakistan souhaitait bénéficier de l’expertise de la Turquie dans différents secteurs, en particulier le tourisme, la construction, les soins de santé et les technologies de l’information.

“J’ai visité plusieurs destinations touristiques en Turquie. La façon dont la Turquie a développé son industrie touristique, en particulier en termes d’infrastructures, est quelque chose dont Pakistan peut apprendre beaucoup”, a déclaré Khan.

Que pensez-vous de cet article ?

6



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX