FLASH INFO :

Vers un accord de libre-échange entre la Turquie et l’Ukraine

TURQUIE / INTERNATIONAL - L’achèvement de l’accord de libre-échange permettrait à la Turquie et à l’Ukraine d’atteindre plus rapidement leur objectif de 10 milliards de dollars de volume d’échanges bilatéraux, fixé précédemment par les dirigeants des deux États.


Deux grands pays de la mer Noire, la et l’, ont convenu d’approfondir davantage leurs liens politiques, économiques, militaires et de sécurité qui se sont progressivement développés au cours des dernières années.

Les deux pays ont convenu de conclure les négociations sur un accord de libre-échange (ALE) d’ici la fin de cette année, a déclaré lundi le président Recep Tayyip Erdoğan lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky dans la capitale .

Les remarques d’Erdoğan sont intervenues après que les dirigeants ont tenu une réunion en face à face et coprésidé la huitième réunion du Conseil stratégique de haut niveau entre l’Ukraine et la Turquie dans le cadre de la visite d’une journée du président turc.

« Nous avons transmis nos demandes dans le cadre de l’accord qui a été signé aujourd’hui par nos ministres du Commerce. Nous avons convenu de conclure les négociations sur notre accord de libre-échange cette année », a déclaré Erdoğan.

L’ALE revêt une importance majeure pour les deux États, car il pourrait aider à augmenter le volume des échanges bilatéraux et leur permettre d’atteindre le volume des échanges de 10 milliards de dollars, précédemment fixé par Erdoğan et Zelensky, qui se sont rencontrés pour la dernière fois en août à .

« Avec la conclusion de l’accord, je pense que nous augmenterons notre commerce bilatéral de 5 à 10 milliards de dollars à un rythme beaucoup plus rapide », a noté Erdoğan.

Le volume du commerce bilatéral des deux pays s’élevait à 4 milliards de dollars en 2018, selon les données de l’Institut des turques (TurkStat), contre 8 milliards de dollars en 2008.

Le président a fait remarquer que les deux dirigeants avaient évalué tous les aspects des relations bilatérales – économiques, commerciales, touristiques et culturelles – qui, selon lui, se sont progressivement développées ces dernières années.

Les deux pays ont également vu un nombre croissant de depuis qu’ils ont décidé de lever les restrictions de visa et de permettre aux citoyens d’utiliser des documents d’identité au lieu des passeports.

Evoquant la croissance du entre les deux nations, Erdoğan a déclaré : « Le nombre de touristes ukrainiens arrivant dans notre pays en 2019 a atteint 1,5 million. Plus de 217 000 Turcs ont visité l’Ukraine la même année », a-t-il ajouté.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action