FLASH INFO :

Les ventes de biens immobiliers aux étrangers en Turquie en hausse de 23% au premier semestre 2018

STATISTIQUES - Le nombre de biens vendus aux étrangers a augmenté de 23% en glissement annuel au premier semestre 2018. Les citoyens irakiens, saoudiens et iraniens ont acheté le tiers des 11 944 unités vendues à des étrangers durant cette période.


L’intérêt des étrangers dans le secteur immobilier turc a maintenu sa tendance haussière puisque le pays a vu les ventes de biens immobiliers aux étrangers augmenter de 23% entre janvier et juin de cette année par à la même période l’année dernière.

Les citoyens étrangers ont acheté 11 944 maisons de janvier à juin, selon l’Institut turc des (TurkStat). Ce chiffre était de 9 378 et de 9 595 en 2016 et en 2017, respectivement.

– la plus grande ville du pays en termes de population et l’un de ses principaux centres d’attraction touristiques – occupe la première place des ventes aux étrangers, avec 33% (3 990 biens) des ventes.

Istanbul a été suivie par la ville de d’ avec 2 883 propriétés, tandis que la province de Bursa, au nord-ouest, s’est classée au troisième rang avec 812 maisons vendues de janvier à juin de cette année.

Les citoyens irakiens arrivent en tête avec 1 987 biens, suivis par les Saoudiens (1 087), les Iraniens (944), les Russes (815) et les Afghans (719).

Pendant ce temps, le nombre total de propriétés résidentielles vendues dans le pays a chuté de 1,3% sur un an à 646 032 au cours des six premiers mois de l’année, a rapporté TurkStat.

Quelque 298 877 maisons ont été vendues pour la première fois de janvier à juin alors que le reste était des ventes d’occasion, a rapporté TurkStat.

Le nombre de nouvelles hypothèques a glissé dans la première moitié de cette année – en baisse de 18% à 210 805 par rapport à la même période l’année dernière.

Les ventes de maisons avec hypothèques ont pris une part de 31% de toutes les ventes de maisons en Turquie. Actuellement, le taux hypothécaire pour 120 mois se situe entre 1,3% et 1,8% par mois.

Les ventes de maisons ont augmenté de 22,4% en juin

En juin, 119 413 maisons ont changé de mains, en hausse de 22,4% par rapport au même mois l’année dernière. Le même chiffre était de 97 579 en juin 2017.

Selon la déclaration de TurkStat, Istanbul a eu la plus grande part des ventes de maisons en juin avec 17,2% et 20 547 maisons vendues. Il a été suivi par avec 12 078 ventes de maisons et avec 6888 ventes de maisons, tandis que la part des deux villes était respectivement de 10,1 et 5,8%.

Les premières ventes de maisons dans le pays se sont élevées à 57 064, en hausse de 25,6% par rapport au même mois de l’année précédente. Les premières ventes de maisons ont représenté 47,8% du total des ventes de maisons en Turquie. Les ventes de maisons d’occasion ont atteint environ 62 349, soit une augmentation de 19,6% en glissement annuel, selon les données.

Les ventes de maisons aux étrangers ont augmenté de 7% en glissement annuel, atteignant 2 060 unités en juin. Istanbul a de nouveau ouvert la voie: 746 maisons vendues à des étrangers, suivies par Antalya avec 525, Bursa avec 117, Ankara avec 83 et Yalova avec 74 .

Les citoyens irakiens se sont classés au premier rang des nationalités avec 315 maisons achetées en juin, suivies par l’ avec 228, la avec 169, l’Afghanistan avec 139 et l’ avec 110 ventes de maisons.

 

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action