FLASH INFO :

Un spray nasal développé en Turquie tue le coronavirus en 1 minute

TURQUIE / SANTÉ - L’épidémie de COVID-19, qui a maintenant affecté le monde entier, a conduit de nombreux microbiologistes à chercher des solutions.


Alors que les professionnels de la santé travaillent intensément dans les laboratoires pour développer des tests, des vaccins et des traitements, un spray nasal qui peut tuer le coronavirus en une minute seulement a été développé à l’Université Uludağ de Bursa.

La solution nommée Genoxyn, qui tue complètement le virus, a été développée par le professeur agrégé Dr Şehime Gülsün Temel, l’opérateur Dr Ahmet Ümit Sabancı et le Dr Cüneyt Özakın, membre du corps professoral du département de microbiologie médicale de l’Université d’Uludağ.

Les chercheurs ont collaboré avec des universitaires d’Uludağ et de Çukurova pour tester les effets antimicrobiens et antiviraux de la solution développée. L’étude a révélé que la solution empêchait la reproduction de bactéries et de virus.

Sabancı a déclaré qu’il avait mené ses études sur la protection contre la maladie avant le début de la pandémie de coronavirus. « Avec Cüneyt Özakın, nous avons montré que la solution avait une activité antibactérienne, et après le début de la pandémie, nous avons réfléchi à la possibilité de développer cette solution pour contribuer à (la lutte contre le) COVID-19. Nous avons donc affiné un nouveau spray oral et nasal et l’avons envoyé à des tests de biocompatibilité », a-t-il déclaré.

« On savait déjà que les points de transmission du virus sont la bouche et le nez, et nos études ont déterminé que la solution tuait et guérissait le virus sur les tissus de la bouche et du nez. La mort du virus en peu de temps signifie empêcher son entrée dans les cellules et réduire le nombre du virus. Si la solution peut empêcher la contamination, ce sera un bon protecteur pour nous », a expliqué Sabancı.

Temel, quant à lui, a déclaré avoir prouvé que la solution tue le virus en une minute et, surtout, a montré que la solution n’endommageait pas les cellules épithéliales des personnes dans leurs muqueuses. “Nous avons même montré qu’il a un effet curatif sur ces cellules. Par conséquent, cela signifie qu’il est sûr à utiliser car il ne nuit pas aux cellules humaines”, a-t-elle déclaré.

Özakın, d’autre part, a déclaré que Sabancı avait proposé cette solution il y a deux ans pour qu’elle soit testée pour ses activités antimicrobiennes. “Sur la base de méthodes internationales, nous avons découvert que la solution était un produit qui pouvait être utilisé avec certains effets tels que la cicatrisation des tissus et la prévention de l’inflation. L’ingrédient principal du produit développé était connu depuis des années; cependant, il y avait des problèmes dans son utilisation pour la santé humaine. Elle n’a pas d’effet permanent et sa structure se détériore rapidement”, a-t-il expliqué.

“Après de nouveaux développements sur le produit, les effets du produit sont devenus plus permanents avec les dernières applications technologiques. Avec les applications nanotechnologiques, il a commencé à montrer un impact durable à travers les molécules particulières qu’il lie. De plus, le fait qu’il soit biocompatible, ce qui signifie qu’il agit sans endommager les tissus et les cellules humains, nous a permis de le rendre utilisable pour la santé humaine”, a déclaré Özakın.

Özakın a déclaré qu’ils avaient initialement testé l’efficacité antivirale de la solution contre les virus courants, mais lorsque la pandémie de coronavirus a commencé, leur attention s’est tournée vers le virus SARS-CoV-2. Après avoir effectué les tests nécessaires, les trois chercheurs ont démontré que la solution avait un effet direct sur le nouveau coronavirus.

“Nous avons démontré qu’il a un effet mortel contre les bactéries, les champignons et en particulier le SRAS-CoV-2”, a déclaré Özakın.

Que pensez-vous de cet article ?

3721



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX