FLASH INFO :

La Turquie utilisera la livre turque dans les achats, ventes et locations de biens immobiliers

TURQUIE / ÉCONOMIE - Le président Recep Tayyip Erdoğan a signé un décret au début du mois de septembre, qui oblige à utiliser la livre turque pour acheter, vendre et louer des biens immobiliers et louer des véhicules pour soutenir la monnaie locale en difficulté.


Le décret a été publié au Journal officiel.

Les contrats d’achat, de vente et de location de biens mobiliers et immobiliers et de location de véhicules en devises étrangères seront convertis en livres dans les 30 jours, conformément au décret.

Il a ajouté que dans les contrats en cours, les prix convenus en devises étrangères seront redéfinis en livres dans un délai d’un mois et que les termes du décret seront exécutés par le ministère du Trésor et des Finances.

Le 29 août, le ministre du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, a déclaré que le gouvernement prendrait des mesures pour empêcher que les devises étrangères ne soient utilisées pour la location et la vente de biens immobiliers et de centres commerciaux.

La nouvelle décision sur les transactions comprenait également des contrats pour les entreprises et les services.

Les contrats ne peuvent pas être convenus en devises ou indexés sur une devise étrangère, selon le Journal officiel.

C’était la dernière d’une série de mesures prises par la Turquie depuis le mois d’août pour étouffer la demande en dollars.

Le président turc a également demandé aux exportateurs turcs de convertir la majeure partie de leurs recettes à l’étranger en livre turque.

La livre turque a perdu près de 40% de sa valeur face au dollar cette année.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX