FLASH INFO :

Turquie : le traitement du cancer est maintenant gratuit dans le cadre d’une réforme de santé historique

TURQUIE / SANTÉ - Dans le cadre d’une réforme révolutionnaire visant à améliorer la santé de millions de personnes, la Turquie a annoncé hier que tous les types de traitements et chirurgies contre le cancer seraient gratuits pour tous les citoyens dans les hôpitaux privés.


Jülide Sarıeroğlu, ministre du Travail et de la Sécurité sociale, a annoncé avoir modifié un règlement sur la couverture médicale afin d’éliminer tous les frais supplémentaires liés au traitement des cancers. “Nous avons tenu notre promesse à nos patients atteints de cancer, selon laquelle nous les aiderons à lutter contre cette maladie”, a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Cette réforme apportera un fardeau additionnel d’environ 750 millions de TL (162,4 millions de dollars) par an au Fonds de sécurité sociale (SGK) qui gère les coûts de couverture médicale, une augmentation considérable de 240 millions de TL par an. Cependant, le ministre dit plus “d’améliorations à venir” aux services de santé “indépendamment des coûts.”

Les hôpitaux privés auront une augmentation de 200% des paiements par le gouvernement pour les dépenses dans le traitement du cancer de tous les citoyens avec des avantages sociaux.

Environ 164 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer chaque année en Turquie, soit environ 450 personnes par jour. Le cancer du poumon et du sein sont les formes les plus répandues de la maladie. Les chiffres ne montrent aucune baisse ou augmentation significative du nombre de cas. Le pays est toujours derrière les pays développés comme les États-Unis et les pays de l’UE en ce qui concerne la fréquence des cas de cancer.

Après le cancer du poumon, le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes. Les chiffres montrent également que 27 000 cas liés au tabagisme ont été diagnostiqués l’année dernière. La Turquie a imposé une interdiction complète de fumer dans les lieux publics en 2009 et lutte pour réduire le taux de tabagisme avec un ensemble de mesures.

En ce qui concerne le cancer du sein, environ 17 000 femmes ont été diagnostiquées l’année dernière selon les statistiques du ministère de la Santé. Dans sa lutte contre le cancer, la Turquie gère 198 centres, dont 33 unités mobiles pour le diagnostic précoce, les contrôles médicaux et la sensibilisation. Les centres, en particulier les centres mobiles qui offrent des tests de dépistage, augmentent les chances d’un diagnostic précoce.

Au cours des dernières années, la Turquie a pris des mesures pour augmenter la performance du système de soins de santé. Les hôpitaux gérés par le ministère de la Santé et la SGK ont été fusionnés pour éviter le surpeuplement dans ce dernier.

Le gouvernement a également réduit les formalités administratives pour le traitement des patients bénéficiant de la sécurité sociale dans les hôpitaux. Les hôpitaux existants ont été modernisés et plus de 500 nouveaux hôpitaux ont été inaugurés en Turquie.

Que pensez-vous de cet article ?

8



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX