FLASH INFO :

Turquie : Six morts et un disparu après l’explosion d’une usine de feux d’artifice à Sakarya

TURQUIE / SOCIÉTÉ - Le bilan de l’explosion du 3 juillet dans une usine de feux d’artifice dans le nord-ouest de la Turquie est passé à six morts, tandis qu’une personne est toujours portée disparue, a indiqué un responsable local.


Le gouverneur de Sakarya, Çetin Oktay Kaldırım, a déclaré aux journalistes le 5 juillet que le nombre de blessés soignés dans les hôpitaux était tombé à cinq, dont un grièvement blessé.

Kaldırım a déclaré que les efforts de sauvetage se poursuivaient pour la personne disparue.

Deux personnes tuées dans les explosions ont été enterrées le 4 juillet, tandis que deux autres victimes ont été identifiées, a déclaré Kaldırım plus tôt.

L’ fait l’objet d’une enquête sérieuse de la part des autorités compétentes, a-t-il déclaré.

Il a indiqué que plus de 1 000 membres de l’Autorité de gestion des catastrophes et des situations d’²urgences (), de l’Équipe nationale de secours médical (UMKE) et d’autres unités ont travaillé sur les lieux avec 190 véhicules et cinq chiens spécialement entraînés.

Kaldırım a également déclaré avoir visité des zones résidentielles près de l’usine endommagées par l’, et une évaluation des dommages est en cours.

Un total de 121 patients, sur 126 blessés, sont sortis de l’ après avoir été soignés pour des blessures à l’usine, a déclaré le ministre de la Santé Fahrettin .

Le 4 juillet, le directeur de l’usine en charge et deux chefs de chantier ont été arrêtés après que des procureurs ont délivré des mandats d’arrêt à leur encontre.

Auparavant, Koca a déclaré qu’un total de 84 ambulances, 2 ambulances aériennes, 18 équipes de secours médical et du personnel d’aide d’urgence ainsi que des équipes de secours et d’urgence ont été envoyés sur les lieux où le ministre a déclaré qu’il resterait jusqu’à ce qu’il reçoive des mises à jour sur les blessés.

Il a déclaré que les personnes vivant dans la région pourraient être affectées par les gaz pyrotechniques, en particulier dans les 12 premières heures après l’explosion, et a demandé aux habitants de porter des et de ne pas quitter leur domicile.

L’usine compte 186 employés, dont 20 ne travaillaient pas le 3 juillet et 15 à 20 autres ont quitté le travail plus tôt dans la matinée.

Le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, a déclaré que trois ouvriers d’usine étaient toujours portés disparus, ajoutant que l’ en résultant avait été maîtrisé.

Les ministres avaient été envoyés dans la province par le président .

Des images diffusées à la télévision plus tôt dans la journée ont montré un panache de fumée gris foncé avec des étincelles visibles, à la suite de feux d’artifice qui se sont déclenchés à l’intérieur du bâtiment.

Le maire de Hendek, Turgut Babaoğlu, a déclaré que de nombreux travailleurs s’étaient échappés du bâtiment lors de l’incident.

Que pensez-vous de cet article ?

6



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action