FLASH INFO :

La Turquie se prépare au retour des touristes dans l’après-coronavirus

DOSSIER / CORONAVIRUS - La Turquie met en place des mesures et des exigences en matière d’hygiène en vue du retour des touristes, a déclaré dimanche le ministre de la Culture et du Tourisme, Mehmet Nuri Ersoy.


Petit à petit, les gens doivent être progressivement autorisés à voyager à l’intérieur du pays à partir de la fin du mois de mai, a déclaré Esroy lors d’une émission en direct sur CNN Türk. En juin, les vols internationaux reprendront progressivement, a-t-il ajouté.

Le gouvernement a développé un programme de certification pour les hôtels et restaurants qui doivent être soumis à des réglementations strictes, a déclaré Esroy. Le programme comporte 132 critères, dont celui de s’assurer que les règles d’hygiène sont respectées et que la distanciation sociale est pratiquée. Les membres du personnel doivent également être formés aux mesures de prévention de la propagation du .

C’est le personnel qui servira aux voyageurs leurs repas et boissons. Bien que les buffets soient autorisés, les voyageurs ne doivent pas être autorisés à se servir eux-mêmes leurs plats.

Le gouvernement a également publié un bilan des hôpitaux disponibles dans les zones populaires auprès des et a énuméré leurs capacités.

Le est un élément important de l’, et le pays attendait 58 millions de visiteurs cette année, ce qui est désormais peu probable compte tenu de la . Ersoy a déclaré que si le était sous contrôle, 63 millions de touristes pourraient être attendus en 2021.

Selon les données du ministère de la Culture et du Tourisme, le nombre de visiteurs étrangers arrivant dans le pays a atteint 4,24 millions au premier trimestre de l’année, soit une baisse de 22,1% d’une année sur l’autre dans un contexte de restriction des voyages dans le monde en raison de la pandémie.

Le pays a également connu une baisse de 11,4% de ses revenus touristiques au cours de la période janvier-février, tombant à 4,1 milliards de dollars, selon les données de l’Institut turc des Statistiques (TurkStat).

En 2019, plus de 45 millions d’étrangers sont entrés dans le pays, contre près de 39,5 millions en 2018.

La Turquie assouplit progressivement les mesures imposées pour limiter la propagation du virus. Ce week-end, 24 villes et provinces sont soumises au couvre-feu, contre 31 provinces la semaine dernière. Les personnes de plus de 65 ans ont également été autorisées à sortir pendant quelques heures.

Lundi, les centres commerciaux et les salons de coiffure devraient rouvrir.

Le nombre de décès quotidiens liés au coronavirus et de nouveaux cas en Turquie a fortement diminué au cours de la dernière semaine par rapport aux pics enregistrés le mois dernier.

3 739 personnes sont décédées du -19, ont révélé samedi les données du ministère de la . Le nombre total de cas a augmenté de 1 546 pour atteindre les 137 115. À ce jour, quelque 89 480 patients ont été guéris de la maladie.

Les enfants de moins de 14 ans seront autorisés à sortir le 13 mai aux mêmes heures, tandis que les 15-20 ans pourront quitter leur domicile le 15 mai, également à distance de marche et portant des masques.

Le 21 mars, le pays a imposé un couvre-feu partiel aux citoyens de plus de 65 ans et aux personnes atteintes de maladies chroniques, deux groupes les plus à risque de contracter une maladie respiratoire mortelle.

De plus, les personnes de moins de 20 ans ont été confinées depuis le 3 avril pour endiguer la propagation du coronavirus.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action