FLASH INFO :

La Turquie et la Russie en négociation pour produire conjointement des composants des S-400

TURQUIE / RUSSIE - La Turquie et la Russie sont en pourparlers pour produire conjointement des composants des systèmes de défense antimissile S-400, a annoncé lundi Sergey Chemezov, chef du géant russe de la défense et de la technologie Rostec.


Après de longs efforts pour acheter un système de aérienne des États-Unis sans succès, a signé un contrat en 2017 pour l’achat des russes.

Les autorités américaines ont exhorté la à acheter des américains , estimant que le système russe serait incompatible avec les systèmes de l’OTAN et exposeraient les F-35 à un possible subterfuge russe.

La Turquie a toutefois souligné que les S-400 ne seraient pas intégrés aux systèmes de l’OTAN et ne constitueraient pas une menace pour l’alliance.

La Turquie a demandé la création d’une commission chargée de clarifier toute question technique, mais les États-Unis n’ont pas répondu à cette proposition.

Les États-Unis ont menacé d’imposer des à la Turquie, la Turquie ayant répondu que toute sanction serait suivie de représailles.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action