FLASH INFO :

La Turquie en route pour un partenariat avec l’UE ?

TURQUIE / UE - Alors que l’Union européenne indique que la Turquie ne peut rejoindre le bloc des 28 nations, les analystes estiment qu’Ankara devra se contenter d’un partenariat plus souple avec l’Union plutôt que de devenir membre à part entière.

Par Tuğçe Ateş


Faruk Şen, président de la Fondation pour l’enseignement et les recherches scientifiques -, a déclaré : « Il est très probable que la Turquie dise oui à un . »

Les négociations d’adhésion d’Ankara avec l’UE ont été de facto suspendues ces deux dernières années et les relations bilatérales sont restées tendues avec certains pays de l’UE.

Le soi-disant modèle de partenariat privilégié empêchera Ankara de devenir membre à part entière tout en lui offrant, comme beaucoup le pensent, des liens privilégiés avec l’UE, à peu près comme la aurait suivi à sa sortie.

Plus récemment, le président français Emmanuel a déclaré que l’UE devrait mettre fin à l’hypocrisie envers la Turquie en précisant qu’elle ne serait pas admise en tant que membre à part entière et notant que les pays de l’UE ont appelé à transformer les liens avec Ankara en un modèle de partenariat privilégié. Une proposition sera soumise à la Turquie dans ce sens lors des prochaines réunions.

La semaine dernière, le président a effectué une visite en dans l’objectif de réchauffer ses relations avec la et l’UE. Son homologue français, Emmanuel Macron, a suggéré lors d’une conférence de presse conjointe qu’Ankara devrait convenir plutôt d’un modèle de partenariat.

Il a déclaré que la Turquie ne devrait pas s’attendre à l’ouverture de nouveaux chapitres dans ses négociations d’adhésion avec l’UE. Erdoğan a répondu qu’Ankara ne « demanderait » plus à être admis dans l’UE, se plaignant de la discrimination de l’UE contre la Turquie en tant que pays candidat. En effet, en octobre dernier, le dirigeant turc a déclaré que la Turquie n’avait pas besoin de l’UE mais qu’elle ne serait pas la seule à rompre ses liens avec l’Union.

Selon Can Baydarol, vice-président de l’Association pour des recherches sur l’Union européenne et le monde, la Turquie accepterait le modèle de partenariat similaire à celui de la Grande-Bretagne à condition qu’elle conserve les droits conférés par l’accord original signé en 1963.

La Turquie a signé son premier accord avec la Communauté économique européenne, le prédécesseur de l’UE, en 1963, en vertu duquel la Turquie se voyait offrir la possibilité de devenir membre à part entière de la communauté. L’Europe veut, comme l’a révélé Macron lors de sa conférence de presse conjointe avec Erdoğan, garder la Turquie ancrée en Europe sans lui accorder le statut de membre à part entière.

Le Premier ministre bulgare Boyko Borisov a déclaré le mois dernier que l’UE devrait conclure un accord spécial avec la Turquie, suggérant le modèle de partenariat privilégié, puisque son pays a pris la présidence tournante de l’UE le 1er janvier pour une période de six mois. Le budget de l’UE pour les années 2021 à 2027 révèle également que l’UE n’a pas l’intention d’accorder à la Turquie le statut de membre à part entière au moins jusqu’en 2027. Dans le budget accepté le mois dernier, l’Union alloue 42 milliards d’euros à l’Ukraine et pas plus de 23 milliards d’euros pour la Turquie.

Ankara a demandé à rejoindre l’UE en 1987 et a entamé en 2005 les négociations d’adhésion pour devenir membre à part entière. La Turquie estime qu’elle a été gardée trop longtemps dans la salle d’attente de l’UE, puisque les anciens pays du bloc soviétique n’ont demandé à adhérer à l’UE que dans les années 1990, mais ont été admis il y a des années.

Selon Şen, si un modèle de partenariat privilégié a lieu, la Turquie devrait exiger des fonds plus importants à l’UE et demander des prérogatives pour le droit de ses citoyens qui s’installent dans un pays de l’UE à titre professionnel.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action