FLASH INFO :

Turquie : Réunion entre délégations turque et américaine au sujet de la Syrie

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - Les délégations turque et américaine ont tenu jeudi soir à Ankara une réunion co-présidée par le président Recep Erdoğan et le vice-président américain Mike Pence.


Les délégations turque et américaine ont tenu jeudi soir à une réunion co-présidée par le président Recep Erdoğan et le vice-président américain Mike Pence.

La réunion à huis-clos a duré 2 heures et 40 minutes.

La délégation turque était composée du vice-président Fuat Oktay, du ministre des Affaires étrangères Mevlüt , du ministre des et des Berat , du ministre de la nationale Hulusi Akar et du chef d’état-major général Yaşar Güler.

La délégation américaine, qui devrait quitter Ankara jeudi soir, était composée du secrétaire d’État américain Mike , du conseiller américain à la Sécurité nationale Robert O’Brien, du représentant spécial américain en Syrie James Jeffrey et de l’ambassadeur américain à Ankara David Satterfield.

Après la réunion, le président américain Donald Trump a tweeté « Une bonne nouvelle en Turquie », ajoutant qu’une conférence de presse entre Pence et Pompeo suivrait prochainement. Il a remercié le président Erdoğan en déclarant: « Des millions de vies seront sauvées! »

Trump avait précédemment invité Erdoğan à la Maison Blanche le 13 novembre. Le dirigeant turc a déclaré qu’il ne déciderait de se rendre à Washington qu’après les pourparlers de la délégation américaine.

La Turquie a lancé l’opération Source de Paix, troisième d’une série d’opérations antiterroristes transfrontalières dans le nord de la Syrie, ciblant les terroristes affiliés aux unités syriennes du et Daesh, le 9 octobre à 16 heures.

Le PKK, considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’UE mène depuis plus de 30 une campagne terroriste contre la Turquie, causant la mort de près de 40.000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons.

La Turquie a longtemps décrié la menace terroriste à l’est de l’Euphrate, dans le nord de la Syrie, en promettant une action militaire pour empêcher la formation d’un « corridor terroriste » à cet endroit.

Depuis 2016, les opérations turques Bouclier de l’Euphrate et Rameau d’Olivier dans le nord-ouest de la Syrie ont libéré la région des terroristes / PKK et Daesh, permettant à près de 400.000 Syriens ayant fui la violence de rentrer chez eux.

 

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action