FLASH INFO :

La Turquie reste le premier exportateur mondial de farine

TURQUIE / ÉCONOMIE - La Turquie clôturera l’année en tant que plus grand exportateur de farine au monde, a déclaré le directeur de l’Association internationale des minoteries opérationnelles (IAOM) Eurasia.


La Turquie devrait atteindre 3,3 millions de tonnes d’exportations de farine en 2019 et 3,5 millions de tonnes en 2020, a déclaré à l’agence Anadolu Günhan Ulusoy, qui est également le président de la Fédération turque des industriels de la farine (TFIF).

Alors que la part de l’Irak dans les exportations globales de farine depuis la Turquie était de 50% en 2018, elle est tombée à 40% au cours des 10 premiers mois de 2019.

Malgré cette baisse, les exportations de farine de la Turquie devraient atteindre 3,3 millions de tonnes à la fin de l’année en cours, ce qui est le même niveau que l’année dernière puisque le déficit a été surmonté grâce aux exportations de farine vers le Yémen.

“Avec ce chiffre, la Turquie clotûrera l’année 2019 en tant que plus grand exportateur de farine au monde avec son industrie de la farine bien développée et son large marché d’exportation”, a déclaré Ulusoy.

Le pays devrait atteindre environ 3 à 3,5 millions de tonnes d’exportations de farine l’année prochaine. Les exportations de farine du pays, qui étaient d’environ 170 000 tonnes en 2001, ont augmenté de 20 fois pour atteindre 3,3 millions de tonnes l’année dernière.

La Turquie, qui est également le deuxième exportateur mondial de pâtes alimentaires, a gagné 22 milliards de dollars en exportant des produits à base de farine au cours de la dernière décennie.

Le secteur de la farine n’est pas affecté par les guerres commerciales mondiales, car la Turquie a exporté de la farine vers 92 pays au cours des 10 premiers mois de 2019, a souligné Ulusoy.

Concernant la production de la Turquie, Ulusoy a déclaré que la production annuelle de blé du pays était d’environ 20 millions de tonnes.

“Malgré la diminution des zones de culture du blé, la production du pays est restée au même niveau en raison de l’augmentation de la productivité”, a-t-il ajouté.

Cependant, il a déclaré que les sites de culture devraient être augmentés car la production de blé pourrait diminuer en raison des conditions environnementales.

La Turquie, qui compte environ 540 usines de farine actives, est le huitième pays en termes de production de blé avec 19 à 20 millions de tonnes par an.

La production de blé du pays ne peut répondre à la demande des exportateurs de produits à base de farine, qui importent du blé.

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz