FLASH INFO :

La Turquie doit renvoyer la plupart des combattants de Daech d’ici la fin de l’année

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - La Turquie aura renvoyé la plupart des détenus de Daech dans leur pays d’origine d’ici la fin de l’année, a déclaré mardi à Reuters le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, une semaine après le lancement du programme de rapatriement.


Quelque 287 terroristes de ont été arrêtés dans le nord-est de la Syrie, où les troupes turques ont lancé une opération antiterroriste le mois dernier, et des centaines d’autres suspects sont en détention.

« Le nombre de détenus à rapatrier d’ici la fin de l’année dépend de la durée des processus mais, en particulier pour l’, le processus est en cours », a déclaré Soylu.

« Je pense que nous en aurons renvoyé une grande partie dans leur pays d’ici la fin de l’année », a-t-il déclaré, ajoutant que certains pays qui ont révoqué la citoyenneté de leurs ressortissants violaient le droit .

« Ils n’ont pas le droit de laisser leurs citoyens sans nationalité. Ils n’ont pas ce droit », a-t-il déclaré. « C’est la raison pour laquelle nous avons organisé des évaluations à ce sujet avec certains pays et ils les reprennent. »

La a critiqué les pays occidentaux pour avoir refusé de rapatrier leurs citoyens qui ont rejoint Daech en Syrie et en , privant certains d’entre eux de leur citoyenneté. Bien que la Convention de New York de 1961 ait rendu illégal le fait de laisser des apatrides, plusieurs pays, dont la , ne l’ont pas encore ratifiée. Des cas récents ont déclenché de longues batailles juridiques. Le Royaume-Uni à lui seul a privé la citoyenneté de plus de 100 personnes qui auraient adhéré à des groupes terroristes à l’étranger.

Pendant ce temps, les pays européens tentent d’accélérer leur plan pour expulser des milliers de terroristes des prisons syriennes vers l’Irak.

Jusqu’à présent, la Turquie a renvoyé 10 ressortissants allemands, un citoyen américain et un combattant présumé britannique. a annoncé que les suspects seraient toujours expulsés vers l’Irlande, la France et d’autres pays essentiellement européens, dans les prochains jours.

En outre, la police de suédoise se prépare à l’expulsion de présumés combattants de Daech de nationalité suédoise originaires de Turquie.

Le 8 novembre, le président a déclaré qu’il y avait 1 201 terroristes de Daech dans les prisons turques.

 

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action