FLASH INFO :

La Turquie promet de ne pas changer son attitude envers les YPG pour apaiser les relations avec les États-Unis

TURQUIE / INTERNATIONAL - La Turquie ne changera pas sa position au sujet du groupe terroriste des YPG dans l’objectif d’apaiser les relations avec les États-Unis, a déclaré mercredi le porte-parole du président turc İbrahim Kalın.


Lors d’une conférence de presse après une réunion du cabinet présidé par le président turc Recep Tayyip Erdoğan, Kalın a qualifié les YPG comme une branche syrienne du groupe terroriste PKK, reconnu de même par les États-Unis.

« Chaque soutien apporté aux YPG est directement ou indirectement accordé au PKK », a-t-il déclaré.

Mais le porte-parole turc a apprécié la décision tardive de Washington d’offrir une prime en vue de localiser trois hauts responsables du PKK.

L’attente fondamentale de la Turquie est que les États-Unis, allié de la Turquie et partenaire stratégique de l’OTAN, puissent mettre fin à leur engagement et à leur soutien envers le groupe des YPG en Syrie selon Kalın.

Un jour plus tôt, les États-Unis avaient annoncé l’octroi d’une prime de 12 millions de dollars US pour obtenir des indices permettant d’identifier trois hauts responsables du PKK, qui luttaient contre le gouvernement turc depuis maintenant des décennies.

Que pensez-vous de cet article ?

21



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz