FLASH INFO :

La Turquie prévoit de fermer le ministère des Affaires européennes dans le cadre du nouveau système administratif

TURQUIE / UE - Avec le nouveau système administratif qui doit être formé après les élections du 24 juin, le Parti de la justice et du développement (AKP) envisage de fermer sept ministères en vue d’introduire un gouvernement petit mais efficace, qui comprend le transfert de toutes les obligations et activités du ministère des Affaires européennes au ministère des Affaires étrangères.


Les plans de l’ ne peuvent être réalisés que si le président Recep Tayyip Erdoğan peut être réélu à la tête de la nation et, par conséquent, être désigné pour former le gouvernement en tant que seul pouvoir exécutif.

Le nouveau système administratif confère au président élu des pouvoirs exécutifs qui comprennent le droit de promulguer des décrets sur des questions relatives aux fonctions de l’appareil d’Etat.

Dans une déclaration récente, Erdoğan a laissé entendre que le nombre de ministères sera réduit à 14 ou 15 par aux 25 actuels dans le but d’accroître l’efficacité du gouvernement et donc de réduire l’encombrement bureaucratique.

Selon les informations recueillies par le quotidien Hürriyet, sept ministères seront fermés, leurs tâches et responsabilités étant confiées à d’autres organes gouvernementaux. Le ministère des Affaires européennes, le ministère de l’Economie, le ministère de la Jeunesse et des Sports, le ministère des Douanes et du Commerce, le ministère du Développement, le ministère de la et du ainsi que le ministère des Eaux et Forêts seront fermés.

Avec le changement, les tâches du ministère des Affaires européennes seront entièrement transférées au ministère des Affaires étrangères.Le ministère des Affaires européennes a été fondé en 2011 dans le but de donner une impulsion au processus d’adhésion de la à l’ en introduisant une structure plus coordonnée au sein du système administratif .

Des sources ont également indiqué que le président élu peut désigner un vice-président pour suivre les relations UE-Turquie et le processus d’adhésion si nécessaire.

Économie sous un seul toit

Le changement au sein du système entraînera les conséquences les plus importantes pour la gestion de l’économie. Le plan de l’AKP suggère de fusionner les ministères des Finances, de l’Economie et du Développement sous un même toit, qui inclura également les devoirs du ministères des Douanes et du Commerce ainsi que du ministères du Tourisme. Cependant, la décision finale à ce sujet n’a pas encore été prise, selon des sources.

Quatre vice-présidents prévus

Selon ce nouveau système, Erdoğan prévoit de nommer quatre vice-présidents dont les domaines de responsabilité seront décidés en fonction de la formation du nouveau gouvernement.

Le nouveau système préservera les structures du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Défense, du ministère des Transports, du ministère de la Justice et du ministère de la .

Le nom du Ministère de l’Education sera modifié comme le Ministère de l’Education et de la Culture, tandis que le Ministère de la deviendra le Ministère de la et de la Société.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action