FLASH INFO :

Turquie : Un nouveau camp de réfugiés verra le jour à la frontière turco-iranienne pour les migrants afghans

TURQUIE / INTERNATIONAL - « La Turquie va établir un camp dans la province d’Iğdır pour les migrants qui affluent de la frontière avec l’Iran », a déclaré lundi le Premier ministre turc Binali Yıldırım.


« L’afflux récent d’Afghans vers la via la frontière iranienne n’est pas un problème concernant l’ mais l’ lui-même en raison des opérations du pays contre les talibans » , a déclaré Yıldırım aux journalistes, a rapporté le diffuseur local NTV.

« L’Afghanistan a commencé à mettre en œuvre une globale et résolue pour mettre fin au , ils font beaucoup d’opérations, ce qui déclenche la migration » , a déclaré Yıldırım.

Au total, 146 000 sont entrés des frontières orientales de la Turquie en un an et 50 000 d’entre eux sont afghans, selon le Premier ministre.

Près de 20 000 migrants afghans non enregistrés sont arrivés dans l’Est de la Turquie au-dessus de la frontière avec l’Iran au cours des trois derniers mois, selon les derniers chiffres de la Direction générale de la sécurité.

Un total de 17 847 migrants afghans clandestins ont été arrêtés par les forces de sécurité turques depuis le début de 2018 jusqu’au 29 mars.

La Turquie a expulsé 227 migrants afghans le 28 mars de la province orientale d’Erzurum à Kaboul.  Environ 600 autres seront rapatrié à Kaboul, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur.

Les migrants afghans sont entrés en Turquie par l’Iran en raison des activités terroristes en cours et des problèmes économiques en Afghanistan, a indiqué le ministère.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action