FLASH INFO :

La Turquie nie l’utilisation d’armes chimiques à Afrin en Syrie

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - La Turquie n’a jamais utilisé d’armes chimiques dans ses opérations en Syrie, et épargne les civils, a déclaré une source diplomatique turque, après que les terroristes du PKK / YPG et un groupe de suivi l’ont accusé d’avoir lancé une attaque au gaz dans la région d’Afrin de la Syrie.


« Ce sont des accusations sans fondement, nous accordons la plus grande attention envers les civils dans l’Opération Rameau d’Olivier », a déclaré la source.

La Turquie n’a jamais utilisé d’armes chimiques, ont également déclaré les responsables.

La source a également décrit les accusations de blesser six civils à travers une au présumée comme de la « ».

La Turquie a lancé l’opération Rameau d’Olivier le 20 janvier afin de neutraliser les groupes terroristes et assurer la et la stabilité des frontières sud de la Turquie avec la Syrie et de toute la région.

L’opération est menée dans le cadre des droits de la Turquie en vertu du droit international, des résolutions du Conseil de sécurité des , de son droit de légitime aux termes de la charte des et du respect de l’intégrité territoriale syrienne.

Les militaires ont également déclaré qu’ils accordaient « la plus grande importance » à ne pas nuire aux civils.

Afrin a été une cachette majeure pour le Parti de l’Union Démocratique () et son aile armée, les YPG, depuis juillet 2012 quand le régime d’Assad en Syrie a quitté la ville sans se battre.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action