FLASH INFO :

La Turquie neutralise 4 terroristes du PKK dans le nord de l’Irak

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - Quatre terroristes du PKK ont été neutralisés lors de l’opération Griffes lancée par la Turquie dans le nord de l’Irak, portant leur nombre total à 19, a annoncé jeudi le ministère de la Défense nationale.


Quatre terroristes du ont été neutralisés lors de l’opération Griffes lancée par la dans le nord de l’, portant leur nombre total à 19, a annoncé jeudi le ministère de la nationale.

Les autorités turques utilisent souvent le mot « neutraliser » dans leurs déclarations pour laisser entendre que les terroristes en question se sont rendus ou ont été tués ou capturés.

« Quatre terroristes du PKK ont été neutralisés dans le cadre de l’opération Griffes en cours dans la région de Hakurk, dans le nord de l’Irak », a tweeté le ministère.

« Par conséquent, le nombre de terroristes neutralisés jusqu’à maintenant dans le cadre de l’opération est passé à 19″, a-t-il ajouté.

Des avions turcs ont également détruit des fosses à armes, des abris et des dépôts de munitions utilisés par des terroristes du PKK dans les régions d’Avasin-Basyan et de Metina, dans le nord de l’Irak, dans le cadre de l’opération en cours, a annoncé le ministère.

L’opération Griffes a été lancée à 20 heures lundi dernier par le ministre de la Défense, Hulusi Akar. Le chef d’état-major, le général Yaşar Güler, et les commandants de l’armée, de l’armée de l’air et de la marine, ont dirigé l’opération toute la nuit au centre de commandement et d’opérations situé au siège de l’état-major à .

La Turquie avait auparavant averti à plusieurs reprises le gouvernement régional kurde (GRK) et le gouvernement irakien d’éliminer la présence du PKK afin de maintenir la sécurité de la frontière turque. Bien que les hauts responsables des deux gouvernements aient souvent exprimé leur malaise face aux camps et aux activités du PKK, affirmant qu’ils ne permettraient pas aux militants d’attaquer la Turquie depuis leur sol, aucune mesure sérieuse n’avait été prise à cet égard.

En l’absence de résultats concrets aux efforts de l’Irak et du GRK, la Turquie a suivi son propre chemin ces dernières années et a pris une ligne dure contre la présence du PKK dans le nord de l’Irak. L’année dernière, les forces de sécurité avaient parcouru 30 kilomètres dans le nord de l’Irak et près de 200 terroristes avaient été tués au cours d’opérations visant des positions du PKK.

Au cours de l’opération, deux soldats turcs, le lieutenant Raşit Aydın et le Sgt. Mehmet Taştan, sont tombés en martyr mercredi après que des terroristes du PKK aient déclenché un piège à explosifs. Les soldats blessés ont été amenés en Turquie pour y être soignés mais n’ont pu être sauvés malgré tous les efforts.

Les montagnes de Qandil, situées à environ 40 kilomètres au sud-est de la frontière turque dans la province irakienne d’, sont utilisées par le PKK et son affilié iranien, le Free Life Party (PJAK). La région a souvent été touchée par les forces armées turques au cours des dix dernières années, mais aucune opération terrestre n’avait été lancée ces dernières années. Qandil était devenu le quartier général principal du PKK dans les années 1990, après la vallée de la Beqaa au Liban comme terrain d’entraînement pendant de nombreuses années.

Dans le même temps, quatre autres terroristes du PKK se sont rendus aux forces de sécurité dans le sud-est de la Turquie, lors d’une opération simultanée menée à l’intérieur des frontières turques dans les provinces du sud-est. Une vidéo de l’opération montre que quatre terroristes du PKK se sont rendus après avoir été piégés dans une grotte du district de Hasankeyf, dans la province de Batman.

D’après l’enquête en cours, deux des quatre terroristes seraient également les auteurs de l’ terroriste qui a tué huit soldats turcs dans le district de Dargeçit, dans le sud-est de la province de , le 4 octobre 2018.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action