FLASH INFO :

Turquie : le monastère de Sümela, une histoire gravée dans les montagnes

VOYAGE EN TURQUIE - Vous en avez assez des clichés de l’été ? Si tel est le cas, partez à la découverte d’un des lieux les plus magiques de Turquie : le monastère de Sümela, à Trabzon.

Par IDIL DEMIREL


La saison estivale continue dans les stations balnéaires et Instagram regorge de photos de Çeşme, de Bodrum et des îles grecques. Si ce qui compte pour vous est uniquement le soleil, le sable et la mer en été, cet article n’est pas pour vous. Cependant, pour ceux qui veulent voir de nouveaux endroits et apprendre en vacances, vous êtes au bon endroit ! Je suis de ceux qui aiment explorer un nouvel endroit et apprendre quelque chose de nouveau à chaque occasion. C’est la raison pour laquelle je me suis tourné vers la mer Noire. Honnêtement, la partie la plus excitante de ce a été ma visite au , mondialement célèbre, situé à Trabzon.

Il faut environ une heure et 20 minutes en avion pour se rendre d’ à Trabzon. Nous sommes arrivés dans la ville en équipe de cinq. Après avoir passé la nuit dans la ville, nous nous sommes dirigés vers le monastère de Sümela le lendemain matin.

Ouvert aux visiteurs

Après des travaux de approfondis et minutieux qui ont duré près de trois et demi, le monastère a rouvert ses portes il y a environ un mois. Il faut environ une heure et demie en voiture du centre-ville pour atteindre le monastère, situé dans le district de Maçka de la région. Une nature unique vous accompagne sur la longue route sinueuse. Après le trajet, vous devrez marcher jusqu’au monastère de Sümela, qui est construit sur un rocher escarpé au pied du mont Mela, qui domine la vallée d’Altındere. Après avoir atteint les contreforts, vous montez les escaliers en pierre où se trouve le monastère dans les arbres. N’ayez pas peur. Le chemin menant au monastère rend la marche très facile. Une fois au sommet, vous vous retrouvez sur une grande terrasse.

Les deux étages du monastère de six étages sont composés de terrasses. La fondation du monastère, construit en taillant les rochers dans une zone boisée de 300 mètres d’altitude, remonte au XIIIe siècle. Cependant, des légendes suggèrent qu’il existait autrefois une petite église à  l’emplacement même du monastère, datant du IVème siècle après J-C et qui a été lentement transformé en monastère par l’ajout de nouvelles structures. En conséquence, le monastère compte 72 chambres, ainsi que des unités de service, une maison d’hôtes, une cuisine et une source d’eau naturelle.

La restauration prendra fin en 2020

La restauration de l’édifice devrait être achevée d’ici à 2020. Comme seule la première étape est achevée, nous n’avons pu visiter que la terrasse et admirer le bâtiment principal avec des fresques fascinantes de loin. Vous pourriez vous demander s’il vaut vraiment la peine de le visiter pendant la restauration. Je dis que oui, cela en vaut la peine. Vous ne regretterez pas de faire le voyage. Le site offre une nature magnifique et une atmosphère charmante.

4.000 tonnes de roches enlevées

Lors de notre visite au monastère de Sümela, j’ai eu la chance de rencontrer et de parler au directeur de la et du de la province de Trabzon, Ali Ayvazoğlu. Il a précisé que les travaux de restauration avaient été prévus en trois étapes sur une superficie de 79.000 mètres carrés. En outre, environ 4.000 tonnes de roches ont été enlevées et 360 tonnes de roches ont été sécurisées pour assurer la sécurité des visiteurs. Entretemps, la deuxième étape de la restauration se poursuit. Les visiteurs devront attendre environ un an avant d’entrer dans l’église taillée dans la roche.

Alors que le monastère a officiellement rouvert ses portes il y a à peine un mois, 47.958 personnes ont déjà visité la ville. « Je pense que Trabzon deviendra bientôt un nouveau pôle touristique grâce à des visites culturelles. Sümela est cruciale pour la région de la mer Noire et Trabzon », a déclaré Firuz Bağlıkaya, président de l’Association des agences de voyages turques (TÜRSAB), lors de sa visite dans la région.

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action