FLASH INFO :

Turquie : le FMI s’attend à un rebond de 6% du PIB en 2021

TURQUIE / ÉCONOMIE - L’économie turque croîtra d’environ 6% en 2021 avant de revenir à un taux de croissance d’environ 3,5% par an à partir de 2022, a déclaré le Fonds monétaire international (FMI), mais il a exhorté Ankara à déployer des mesures de relance ciblées supplémentaires pour faire face à la pandémie du COVID-19.


La projection de croissance du produit intérieur brut (PIB) de 6% dans les conclusions préliminaires de l’examen annuel du FMI sur l’économie turque de lundi a été révisée par rapport à une précédente projection de croissance de 5% pour le pays en 2021 publiée en octobre dans le cadre des dernières Perspectives de l’économie mondiale du FMI .

La propagation des vaccins anti-COVID-19 alimentera une reprise économique mondiale plus forte en 2021, a-t-il prévu mardi.

Après avoir chuté de 3,5% en 2020, la pire année depuis la Seconde Guerre mondiale, l’économie mondiale connaître une croissance de 5,5% cette année, a prédit l’organisation de prêt de 190 pays. Le nouveau chiffre pour 2021 est une révision par rapport à la croissance de 5,2% prévue par le FMI en octobre et marquerait l’année de croissance mondiale la plus rapide depuis le retour de 2010 après la crise financière.

Les vaccins devraient contenir la propagation du virus et permettre aux gouvernements du monde entier d’alléger les restrictions et d’encourager le retour à une activité économique normale.

Mais le FMI a également déclaré que les économies du monde entier auront besoin du soutien de leurs gouvernements pour compenser les dommages causés par la pandémie et a prévenu que les mutations du coronavirus pourraient assombrir les perspectives de la santé mondiale et de la croissance économique.

Le PIB de la Turquie a grimpé à un taux de croissance de 6,7% plus que prévu au troisième trimestre après s’être contracté de 9,9% au cours des trois mois précédents lorsque des couvre-feux ont été imposés pour freiner la vague initiale de COVID-19.

Selon le nouveau programme économique annoncé en septembre dernier, Ankara prévoit une croissance 2020 de 0,3%. Il s’attend à un rebond de 5,8% en 2021.

Le FMI a déclaré que les prévisions les plus optimistes étaient dues au déploiement d’un vaccin et à la reprise de la croissance des partenaires commerciaux.

Bien que l’épidémie ait provoqué une baisse de l’activité économique et de l’emploi au deuxième trimestre de 2020, le FMI a déclaré que la réponse politique initiale à la pandémie avait entraîné un fort rebond du PIB.

« La relance précoce reposait principalement sur une expansion rapide de la monnaie et du crédit, y compris des baisses des taux directeurs, une croissance rapide et bon marché des prêts des banques publiques et des mesures administratives et réglementaires conçues pour stimuler le crédit », indique le communiqué.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX