FLASH INFO :

Turquie : Lancement d’une campagne nationale de collecte de fonds contre le COVID-19

DOSSIER / CORONAVIRUS - Le président Recep Tayyip Erdoğan a annoncé lundi une campagne de financement à l’échelle nationale, afin d’aider les citoyens financièrement touchés par la pandémie de coronavirus.


Le président a annoncé lundi une campagne de financement à l’échelle nationale, afin d’aider les citoyens financièrement touchés par la pandémie de .

Ayant annoncé le nom de la campagne « Nous sommes autosuffisants, la  », Erdoğan a déclaré qu’il donnait sept mois de son salaire afin de lancer la collecte de fonds, et a ajouté que plusieurs ministres s’étaient déjà engagés à participer de la sorte.

« Notre objectif est d’aider ceux qui ont des difficultés financières, en particulier les travailleurs à salaire journalier, en raison des précautions prises contre l’épidémie », a déclaré Erdoğan.

Le président a également appelé tous les législateurs, maires et bureaucrates à contribuer à la campagne. Il a également exhorté les citoyens qui prévoyaient de faire un don pendant le mois béni du Ramadan à le faire à l’avance.

S’exprimant sur les précautions prises contre la pandémie de COVID-19, Erdoğan a déclaré que la Turquie était parmi les pays les plus préparés.

Erdoğan a annoncé l’ouverture d’un nouvel hôpital de ville d’une capacité de 600 lits dans le quartier Okmeydanı d’Istanbul, qui a ouvert ses portes lundi.

Le président a également déclaré que la Turquie était en mesure de produire ses propres fournitures nécessaires à la lutte contre la pandémie, qu’il s’agisse de masques ou de médicaments.

« Jusqu’à présent, nous avons distribué plus de 24 millions de masques chirurgicaux, 3 millions de masques N-95, 1 million de blouses et 181.000 lunettes de protection. Nous avons également les moyens d’augmenter le taux de production de tous ces matériaux », a-t-il déclaré.

« Nous continuerons à prendre toutes les précautions nécessaires pour préserver notre santé et notre sécurité », a-t-il déclaré, en exhortant une fois de plus tous les citoyens à pratiquer la distanciation sociale et à éviter de sortir de chez eux.

« Obéissons aux règles et ne soyons pas négligents. Aucun n’est plus fort que notre solidarité », a déclaré le président.

Erdoğan a prononcé son discours à la nation après avoir convoqué une réunion historique du Cabinet par téléconférence, conformément aux mesures de distanciation sociale pour lutter contre le virus. Il s’agissait de la première réunion du Cabinet tenue par vidéoconférence dans l’ turque.

Le nombre de personnes diagnostiquées avec COVID-19 en Turquie est passé à 10.827 lundi, tandis que le nombre de morts a atteint 168, a annoncé dans la journée le ministre de la Santé Fahrettin .

Ces dernières semaines, la Turquie a fermé la plupart des espaces publics, des écoles et des universités et restreint les publics. Elle a également imposé un couvre-feu de 24 heures aux personnes âgées de 65 ans ou plus ainsi qu’aux personnes atteintes de maladies chroniques. A Istanbul, les personnes âgées de 65 ans ou plus sans moyens financiers recevront des colis alimentaires à leur domicile, a déclaré vendredi le gouverneur Ali Yerlikaya. La campagne, qui a débuté le 23 mars, concerne près de 50.000 personnes et durera six semaines.

Dans certaines villes et villages, des policiers aux postes de contrôle ont commencé le contrôle thermique des personnes arrivant de l’extérieur de la ville. Dans un souci de sensibilisation, les feux de signalisation de la plupart des villes affichent désormais des messages incitant les gens à rester chez eux.

Le COVID-19, originaire de Wuhan en , a infecté plus de 750.000 personnes dans le monde, tuant 36.000 personnes. Jusqu’à présent, plus de 150.000 personnes se sont rétablies.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action