FLASH INFO :

Turquie : Fermeture des écoles pour empêcher la propagation du coronavirus

SANTÉ - Les écoles élémentaires et secondaires en Turquie entameront leurs vacances de printemps pendant une semaine le 16 mars, tandis que les universités seront fermées pendant trois semaines, afin d’empêcher la propagation du coronavirus, a déclaré jeudi le porte-parole présidentiel Ibrahim Kalın.


Après une réunion des ministres qui a duré cinq heures au complexe présidentiel d’, Ibrahim Kalın a annoncé une série de mesures qui seront prises pour empêcher la propagation de la dans le pays.

« À partir du 23 mars, tous les élèves recevront une instruction en ligne via Internet et la télévision », a déclaré Kalın, ajoutant que le ministre de l’Éducation annoncerait de façon plus détaillée le programme d’enseignement à distance pour les élèves du primaire et du secondaire.

Les universités seront suspendues à partir du 16 mars pour trois semaines et utiliseront également le programme d’enseignement à distance, a déclaré Kalın.

Il a ajouté que toutes les compétitions sportives se dérouleront sans spectateurs jusqu’à la fin avril, une mesure déjà observée dans d’autres pays d’ et d’autres parties du monde.

Le président Recep Tayyip Erdoğan a également reporté les visites officielles à l’étranger jusqu’à nouvel ordre, a ajouté le porte-parole.

« Nous espérons avoir la possibilité et la capacité de surmonter cette situation sans paniquer, ni être dépassé », a déclaré Kalın.

La Turquie a confirmé mardi son premier cas de coronavirus, signalant que la personne atteinte était un homme . Le patient a été immédiatement mis en isolement dans une unité hospitalière spécialement désignée.

Le bilan mondial des décès dus au coronavirus a dépassé les 4.000, avec près de 114.000 cas confirmés. Le virus, originaire de Chine, a depuis atteint plus de 100 pays. L’Organisation mondiale de la santé a déclaré lundi que « la menace d’une pandémie est devenue bien réelle ». Dans le cadre des efforts visant à contenir l’, certains gouvernements ont fermé les frontières et suspendu les voyages terrestres et aériens avec les pays les plus touchés.

La Turquie a mis en place un groupe de travail d’experts dès la première apparition de l’épidémie, émettant à plusieurs reprises des avertissements et dévoilant des mesures de plus en plus strictes dans la lutte contre le virus. Des dispositifs de contrôle thermique ont d’abord été installés dans les aéroports pour empêcher l’entrée de passagers infectés de l’étranger, tandis que les vols à destination et en provenance d’, de Corée du Sud, d’Iran et d’Iraq ont ensuite été annulés.

Le 23 février, les passages frontaliers avec l’Iran ont été fermés. Depuis, les frontières irakiennes ont également été temporairement fermées. Entretemps, les municipalités désinfectent régulièrement les véhicules de transport en commun et autres espaces très peuplés. Mercredi, le service ferroviaire quotidien entre et Sofia en a été suspendu en raison des craintes liées au coronavirus. Les chemins de fer turcs ont, quant à eux, annoncé que leurs trains étaient désinfectés quotidiennement.

Que pensez-vous de cet article ?

8



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action