FLASH INFO :

La Turquie fera tout ce qui est nécessaire pour protéger ses intérêts légitimes en Méditerranée orientale, selon Çavuşoğlu

MÉDITERRANÉE ORIENTALE - Le ministre turc des Affaires étrangères a mis en garde mardi la Grèce contre les faux pas en Méditerranée orientale, affirmant que la Turquie était prête à faire « tout ce qui est nécessaire » pour protéger ses intérêts légitimes dans la région.


Le ministre turc des Affaires étrangères a mis en garde mardi la Grèce contre les faux pas en orientale, affirmant que la était prête à faire « tout ce qui est nécessaire » pour protéger ses intérêts légitimes dans la région.

Les remarques de Mevlüt sont intervenues lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue allemand Heiko Maas dans la capitale Ankara après avoir discuté de divers problèmes, notamment l’épidémie de -19, les derniers développements en et en Méditerranée orientale.

Il a également exhorté la Grèce à ne pas « se mettre en danger » en tombant dans le piège de « certains pays » de la Méditerranée orientale, mais plutôt à agir conformément à la raison, afin qu’il n’y ait pas de conflits dans la région.

Il n’a nommé aucun pays explicitement, mais la Grèce a récemment travaillé avec la France et l’Égypte contre la étrangère maritime turque.

Çavuşoğlu a souligné que la récente escalade des tensions en Méditerranée orientale est due à l’approche de la Grèce et de l’administration chypriote grecque, et non de la Turquie, citant les exercices militaires de la Grèce dans la région ce lundi comme preuve.

La Turquie est prête à discuter de la question de la Méditerranée orientale avec tous les pays de la région – à l’exception de l’administration chypriote grecque, qu’elle ne reconnaît pas – a-t-il déclaré, ajoutant qu’il ne devrait y avoir aucune condition préalable.

Arguant que la Grèce était dotée du soutien inconditionnel de l’, Çavuşoğlu a déclaré qu’ se contredisait en appelant au respect du droit international qu’elle violait.

En ce qui concerne les mauvais traitements infligés aux Turcs minoritaires en Grèce, Çavuşoğlu a rappelé que les tribunaux européens des droits de l’homme avaient statué que ces Turcs de Thrace occidentale avaient le droit de se qualifier de «Turcs», mais qu’Athènes ne le permettait toujours pas, violant ces décisions de l’UE, qui n’exerce d’ailleurs aucune pression sur la Grèce à ce sujet.

Le moyen le plus pratique de transporter les réserves d’hydrocarbures forées en Méditerranée orientale passe par la Turquie, et il n’y a pas d’alternative, a déclaré Çavuşoğlu et a exhorté Athènes à abandonner les contraintes unilatérales et à poursuivre plutôt la coopération.

Çavuşoğlu a souligné que la Grèce et les Chypriotes grecs avaient poursuivi un programme «maximaliste» en Méditerranée orientale et organisé des activités unilatérales qui ont soulevé des tensions.

« Le gouvernement grec et l’administration chypriote grecque devraient agir à la lumière de la raison » a-t-il déclaré, ajoutant : « S’il y avait un partage équitable ici, au lieu de s’imposer de façon unilatérale, cela profiterait à tout le monde ».

Au cours de la conférence de presse, le ministre allemand a également souligné que l’escalade en Méditerranée orientale n’aidait personne, ni l’UE, ni la Turquie, ni la Grèce.

Cette semaine, la Turquie et plus tard la Grèce ont envoyé des alertes contradictoires au sujet de l’exploration énergétique et les exercices militaires en Méditerranée.

La Grèce a contesté l’exploration énergétique actuelle de la Turquie en Méditerranée orientale, essayant de s’inclure dans le territoire maritime turc, au niveau de petites îles près de la côte turque.

La Turquie, pays possédant le plus long littoral de la Méditerranée – a envoyé des navires de forage pour explorer l’énergie de son plateau continental, affirmant que la Turquie et la République turque de avaient des droits dans la région.

Un dialogue pour un partage équitable de ces ressources sera gagnant-gagnant pour toutes les parties, selon des responsables turcs.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action