FLASH INFO :

La Turquie peut facilement s’occuper de Daech, déclare Trump pour justifier son départ de la Syrie

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - “Maintenant Daech est largement battu et les autres pays locaux, dont la Turquie, peuvent facilement s’occuper de ce qu’il reste. On rentre à la maison !”, a annoncé vendredi le président américain Donald Trump sur Twitter.


Le président a déclaré que les États-Unis avaient initialement prévu de rester en Syrie pendant trois mois seulement, mais ne sont pas partis au bout de sept ans.

Il a également affirmé que les informations sur “le shutdown” de nombreux services publics américains et su la Syrie étaient pour la plupart “fausses”.

Mercredi, Washington a annoncé qu’il retirerait toutes ses troupes de Syrie à la suite d’une conversation entre le président Recep Tayyip Erdoğan et Trump au sujet d’une opération transfrontalière imminente de la Turquie en Syrie, visant à éliminer les Unités de protection du peuple (YPG) affiliées au PKK du nord de la Syrie.

Le secrétaire à la Défense de Trump, Jim Mattis, a démissionné au lendemain de la décision et l’envoyé spécial du Président Trump auprès de la coalition internationale anti-Daech, Brett McGurk a suivi le pas de Mattis un jour plus tard.

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX