FLASH INFO :

Turquie : Les exportations de bijoux atteignent un niveau record en 2019

TURQUIE / ÉCONOMIE - Les exportations de bijoux ont atteint un niveau record de 7,2 milliards de dollars l’an dernier, dépassant l’objectif de 6 milliards de dollars fixé précédemment, a déclaré vendredi l’Association des Exportateurs de Bijoux.


Les cinq principales destinations des de turcs étaient le Royaume-Uni, les Émirats arabes unis, les États-Unis, Hong Kong et la Suisse.

Sur les 7,2 milliards de dollars d’exportations, 3,1 milliards de dollars étaient des exportations d’or.

Les ventes à l’étranger de produits en or et de bijoux se sont élevées à 2 milliards de dollars, ce qui a mené les exportations globales de bijoux. L’année dernière, les Émirats arabes unis, les États-Unis, Hong Kong, la Libye et ont été les principales destinations des produits en or et des bijoux.

Quant aux autres catégories de produits, les exportations d’or non transformées et semi-transformées ont été enregistrées à 1,7 milliard de dollars tandis que les exportations de produits diamant-or se sont élevées à 151 millions de dollars. Les ventes à l’étranger de bijoux en argent étaient estimées à 115 millions de dollars.

Les membres de l’Association des exportateurs de bijoux ont réussi à renforcer leurs liens avec les marchés cibles, a déclaré le président Mustafa Kamar. « Tout au long de l’année dernière, nous avons rencontré des acheteurs de bijoux d’, de Hong Kong et de Miami, voyageant à travers le monde. Nous pensons que des relations solides serviront à améliorer les relations commerciales », a déclaré Kamar dans un communiqué.

Le niveau record des exportations de bijoux l’année dernière a été facilité par une délégation d’acheteurs étrangers assidue de l’Association des Exportateurs de Bijoux et de la huitième conférence de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) sur les pierres précieuses et les associations de bijoux, qui s’est tenue à en octobre dernier.

Différents pays du monde entier envoient de l’or en pour le traitement et l’importation de bijoux transformés. Cela étant, les fabricants de bijoux turcs qui importent des produits non transformés et les transforment en bijoux demandent le remboursement des droits de douane sur ces importations avec le régime particulier de perfectionnement actif. Si le système peut être utilisé avec chaque pays, les exportations augmenteront encore, a déclaré Kamar.

Le régime du perfectionnement actif est un système qui permet aux fabricants et exportateurs turcs d’obtenir des matières premières et des produits intermédiaires non finis qui sont utilisés dans la production des marchandises exportées sans payer de droits de douane ni être soumis à des mesures de commerciale. Ce système vise à maintenir les prix des matériaux au niveau du marché et à améliorer la compétitivité des exportateurs turcs.

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action