FLASH INFO :

La Turquie et les Etats-Unis auraient conclu un accord pour libérer bientôt le pasteur Brunson 

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - La Maison Blanche aurait passé un accord avec le gouvernement turc pour libérer le pasteur américain Andrew Brunson, a rapporté jeudi la chaîne NBC News, citant des responsables américains.


Selon la NBC, la Maison Blanche s’attend à ce que Brunson soit libéré et renvoyé aux « dans les prochains jours », citant deux hauts responsables de l’administration Trump et une autre source informée à ce sujet.

Les accusations portées contre Brunson devraient être abandonnées lors de sa prochaine audience, prévue pour vendredi.

Les détails de l’accord restent flous, mais des sources ont déclaré que les États-Unis s’étaient engagés à atténuer la guerre économique menée contre la suite à la libération du pasteur lié au .

Les hauts responsables de l’administration ont déclaré que la Maison Blanche n’avait été informée d’aucun changement dans la date de l’audience de vendredi.

NBC a déclaré qu’un porte-parole de l’ambassade de Turquie à Washington ainsi que de la Maison Blanche et de la Brunson avaient refusé de commenter le reportage.

a insisté pour que le cas de Bruson reste une affaire indépendante du pouvoir judiciaire et a résisté à la pression américaine visant à libérer le pasteur lié au terrorisme.

Le président Recep Tayyip Erdoğan a commenté mercredi sur la prochaine audience de Brunson, affirmant que le processus était une affaire judiciaire et qu’il n’avait aucun pouvoir en tant que président pour intervenir dans le système judiciaire.

« Je ne suis pas en mesure d’intervenir dans le processus judiciaire car la Turquie est un État de droit. Je suis le président de la République de Turquie, qui est une république démocratique. Je dois respecter ce que les tribunaux décident », a-t-il dit.

Erdoğan a ajouté que les personnes liées à l’ doivent également se conformer aux règles de droit et aux décisions des tribunaux.

Brunson, pasteur évangélique de l’église de la résurrection évangélique d’ (ouest) depuis 20 ans, a été arrêté en Turquie en septembre 2016 pour ses liens présumés avec le groupe terroriste PKK et le groupe terroriste guléniste (FETÖ), qui avait orchestré une tentative de coup d’État le 15 juillet 2016. Le pasteur est condamné à 35 ans de prison pour espionnage et crimes pour le compte de FETÖ et du PKK. Il a été placé en résidence surveillée le 25 juillet en raison de problèmes de .

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action