FLASH INFO :

Turquie : Erdoğan met en garde la France contre le terrorisme en faveur des YPG

TURQUIE / FRANCE - Le président Recep Tayyip Erdoğan a adressé un avertissement sévère à la France samedi pour avoir « encouragé le terrorisme » après que le président français Emmanuel Macron a organisé une réunion avec les Unités de protection du peuple (YPG) affiliées au groupe terroriste PKK.


« Vous voyez ce que les terroristes font en . Cela va aussi se produire en », a déclaré Erdoğan à Denizli, dans le sud-ouest de la .

Le président a également noté que les terroristes des avaient utilisé du ciment du géant français du ciment [] pour construire des hôpitaux souterrains et plus encore.

Le géant du ciment a été attaqué après qu’il a été révélé qu’il a fait des paiements à des groupes terroristes, y compris , et les YPG pour maintenir une usine en marche en Syrie déchirée par la guerre.

« Vous périrez tant que l’Occident nourrira les terroristes », a déclaré Erdoğan, cité par l’agence Anadolu.

s’est entretenu le mois dernier avec des représentants des Forces démocratiques syriennes () majoritairement composées des éléments des YPG et a offert son soutien.

Bouleversée par l’alliance controversée, la Turquie avait libéré , une enclave dans le nord de la Syrie, des YPG, qui constituent l’épine dorsale des FDS.

a noté que le nombre de terroristes tués dans l’opération Rameau d’Olivier a atteint 4 000.

La France s’est opposée à l’opération et a appelé à une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des lorsque la Turquie a annoncé son lancement.

Afrin avait été une cachette majeure pour les YPG / PKK depuis juillet 2012 quand le régime d’Assad en Syrie a quitté la ville au groupe terroriste sans se battre.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action