FLASH INFO :

Turquie : Erdoğan fait confiance aux jeunes générations pour construire l’avenir du pays

TURQUIE / POLITIQUE - S’exprimant lors du congrès des branches de la jeunesse d’Ankara du Parti de la Justice et du Développement (parti AK), le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré : « Il n’y a pas d’autre parti politique en Turquie qui fasse confiance aux jeunes ». « Inspirés par les jeunes, nous avons annoncé nos objectifs pour 2023. Nous avons confié nos visions pour 2053 et 2071 aux jeunes », a-t-il ajouté.


L’ au pouvoir a longtemps insisté sur le fait que les jeunes doivent être plus actifs en et jouer un rôle central dans l’élaboration des futures politiques.

Auparavant, Erdoğan avait souligné l’importance du dynamisme en politique et lancé un processus de rajeunissement dans son parti, déplorant la lenteur qu’il avait qualifiée de « fatigue du métal ». Les sources du parti ont indiqué que 52% des administrations locales du Parti AK ont changé en fonction des besoins du parti.

Conformément à l’accent mis sur la jeunesse, le référendum du 16 avril 2017, qui a ouvert la voie à des amendements constitutionnels, a abaissé l’âge minimum d’éligibilité au Parlement de 25 à 18 , ce qui devrait accroître la participation active des jeunes en politique.

« Nous avons dit que l’âge d’éligibilité pour être élu devrait être de 18 ans. Nous avons abaissé l’âge à 18 ans car nous avons confiance en nos jeunes », a ajouté Erdoğan.

Comme les jeunes de 18 ans pourront présenter leur candidature pour la première fois, l’intérêt des jeunes électeurs pour les élections augmentera.

En outre, il y a également 1,5 million de jeunes électeurs qui participeront aux élections pour la première fois le .

En tant que pays ayant déjà une population jeune importante, avec 16% de la population totale composée de jeunes âgés de 15 à 24 ans, soit le pourcentage le plus élevé parmi les pays européens, l’avenir politique de la devrait être fortement affecté par les préférences des jeunes électeurs.

Se référant au manifeste du Parti AKP annoncé la semaine dernière, Erdoğan a déclaré qu’il y avait des remarques spéciales adressées aux jeunes. Erdoğan a ajouté: «ll leur a également demandé de rassembler leurs efforts pour mettre en œuvre le nouveau système de gouvernement présidentiel. La Turquie passera à un système de gouvernement présidentiel du système parlementaire avec les élections de juin.

Soulignant les succès des personnages historiques à un très jeune âge, Erdoğan a dit aux jeunes supporters qu’ils pouvaient aussi réussir à un jeune âge.

Le président a également souligné que l’AKP dirige le pays depuis 16 ans et a réussi à apporter de nombreux changements dans la vie des gens en soutenant de nombreux droits et libertés démocratiques. Il a souligné que la Turquie avat connu une croissance économique de 3 fois et demie plus importante sur cette période et a ajouté qu’il y avait des différences majeures entre la période d’avant l’arrivée au pouvoir du Parti AKP et la situation actuelle du pays.

Erdoğan, le premier président élu par la Turquie, occupe ce poste depuis 2014. Avant cela, il a été Premier ministre de 2003 à 2014. S’il remporte l’élection du 24 juin, Erdoğan sera le premier leader turc sous le régime présidentiel.

Avant de fonder l’AKP en 2001, Erdoğan a été maire d’, où habitait près d’un cinquième de la population turque, de 1994 à 1998.

S’exprimant avant Erdoğan, le Premier ministre s’est adressé à la foule d’environ 25 000 sympathisants. « Vous n’éclairez pas seulement notre beau pays, mais toute la région », a déclaré Yıldırm aux jeunes membres de l’AKP.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action