FLASH INFO :

Turquie : Erdoğan commémore les Arméniens ottomans morts lors de la Première Guerre mondiale

COMMÉMORATIONS - Le président Recep Tayyip Erdoğan a adressé une lettre au Patriarche arménien par intérim de Turquie, Aram Ateshyan, et a salué la mémoire des Arméniens ottomans ayant perdu leur vie lors de la Première Guerre mondiale.


Commençant sa lettre en présentant ses condoléances à la communauté arménienne après le décès du patriarche arménien Mesrob Mutafyan, le 8 mars, Erdoğan a également présenté ses sincères condoléances aux descendants des ottomans qui ont perdu la vie dans les dures conditions de la Première Guerre mondiale et a commémoré avec respect toutes les victimes.

« Comme ce fut le cas lors de la désintégration d’autres empires, l’ a également été témoin de nombreuses crises humanitaires à l’intérieur de ses frontières ainsi que dans les régions géographiques voisines au cours de ses phases finales »,a-t-il écrit.

« Je souhaite également la miséricorde d’Allah aux autres citoyens ottomans qui ont perdu la vie à cause d’épidémies, de migrations massives et d’actes perturbateurs perpétrés par des gangs et des groupes armés qui se sont intensifiés en raison de l’affaiblissement de l’autorité de l’État »,a ajouté Erdoğan.

Reconnaissant les grandes contributions de la communauté arménienne à l’Empire ottoman et à la République turque, Erdoğan a rappelé que les Arméniens en continuaient de jouer un rôle important dans tous les aspects de la vie sociale, politique et commerciale, en tant que citoyens égaux et libres, comme ils le faisaient par le passé.

« Hier comme aujourd’hui, nos citoyens arméniens assument des rôles importants en tant que citoyens égaux et libres de notre pays, dans tous les domaines de la vie sociale, politique et commerciale. Renforcer les liens et panser les blessures du passé des deux peuples ayant vécu tous deux, des peines et des joies durant l’, sont notre objectif commun », a-t-il affirmé.

Erdoğan a promis que la Turquie resterait toujours aux côtés des Arméniens pour les aider à atténuer leurs souffrances et leur douleur et à les aider à résoudre leurs problèmes.

Il a également affirmé qu’il ne permettrait à aucun Arménien d’être discriminé, aliéné ou marginalisé, et a souligné « l’importance particulière » de la paix, de la sécurité et du bonheur de la communauté arménienne pour la Turquie.

« Je pense que pour construire ensemble un avenir commun, il faut être uni », a déclaré Erdoğan.

S’adressant à la communauté arménienne, Erdoğan a ajouté : « À cet égard, j’espère que vous ne donnerez pas l’occasion à des cercles qui tentent de déformer notre passé commun et d’inférer la haine, les griefs et l’animosité de l’histoire. »

Il a également souhaité que le nouveau chef religieux de la communauté arménienne soit élu le plus rapidement possible et leur a souhaité plein succès.

La position de la Turquie concernant les événements de 1915 est que les morts d’Arméniens dans l’est de l’ eurent lieu lorsque certains se rangèrent du côté des envahisseurs russes et se révoltèrent contre les forces ottomanes. Un transfert ultérieur des Arméniens engendra par la suite de nombreuses victimes, ajoutées aux massacres des militaires et de milices des deux côtés.

La Turquie s’oppose à la présentation de ces incidents en tant que « génocide » mais décrit les événements de 1915 comme une tragédie dans laquelle les deux côtés ont subi des pertes.

a proposé à plusieurs reprises la création d’une commission mixte d’historiens de Turquie et d’Arménie, ainsi que d’experts internationaux, pour s’attaquer au problème.

La Société historique turque a également réalisé un documentaire basé sur de vrais documents et des interviews afin d’informer le public des événements de 1915. Le document est disponible sur le site Web de la société en cinq langues différentes : le turc, l’anglais, l’allemand, le français et l’espagnol.

« Le documentaire explique en détail la propagande de la diaspora arménienne, par le biais de documents endommagés et falsifiés. Je pense que c’est un travail important, convaincant et instructif », a déclaré le chef de la société, Refik Turan.

Que pensez-vous de cet article ?

5



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action