FLASH INFO :

La Turquie envisage de déployer des forces aériennes et navales au Qatar

TURQUIE / INTERNATIONAL - La Turquie prévoit de déployer des forces aériennes et navales sur sa base militaire au Qatar, en plus des troupes au sol déjà déployées.


S’exprimant lors d’une conférence de presse à Doha sur l’opération Rameau d’Olivier à en Syrie, l’ambassadeur turc Fikret Özer a déclaré que toutes les forces terrestres, aériennes et navales seront déployées à Doha, sans donner de calendrier pour le déploiement.

Ankara et Doha détermineront « le calendrier de la construction de l’infrastructure nécessaire et quand ces forces seront déployées par le biais de négociations », a déclaré Özer.

Özer n’a pas révélé le nombre de troupes turques actuellement stationnées au , affirmant qu’il appartenait à Doha de partager cette information puisque c’était le pays hôte.

Les liens déjà forts entre la et le Qatar se sont renforcés après que l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats Arabes Unis et l’Egypte ont rompu leurs liens diplomatiques avec le Qatar début juin, l’accusant de soutenir l’extrémisme et de favoriser les relations avec leur rival chiite iranien.

Cependant, Doha nie les revendications et Ankara a insisté sur le fait qu’il n’y a absolument aucune preuve pour les soutenir.

La Turquie a fourni un soutien accru au Qatar en denrées alimentaires et d’autres importations pour répondre aux pénuries du pays.

La Turquie dispose d’une base militaire au Qatar et des troupes turques sont déployées sur la base de Tariq bin Ziyad en vertu d’un accord signé en 2014.

En avril 2016, les deux pays ont conclu un accord militaire pour que les troupes turques soient déployées sur une base militaire dans l’État du Golfe. Le premier groupe est arrivé au Qatar en juin dernier et a effectué son premier exercice à la base.

La base sert d’outil pour développer la capacité de du Qatar, combattre le et soutenir les opérations militaires pour protéger la paix internationale. La Turquie et le Qatar ont signé un nouvel accord militaire en août 2017.

En plus de gérer une base militaire dans le pays, la Turquie a également ouvert son plus centre d’investissement dans la défense au Qatar le mois dernier – un centre de simulation d’hélicoptères qui aidera les pilotes du Golfe.

Au moins 1 000 pilotes seront formés chaque année au centre construit par l’entrepreneur turc de défense à al-Udaid. La Turquie a déjà dispensé une formation à 55 pilotes d’hélicoptères militaires qataris dans le passé.

Le projet a été signé le 10 mai 2013 pour répondre aux besoins des pilotes et des exploitants d’hélicoptères AW 139 de l’armée de l’air qatarie. Le projet a déménagé au Qatar à la fin de 2016. Jusqu’à présent, 55 pilotes de l’armée de l’air qatarie ont reçu une formation approfondie et 40 ingénieurs ont servi au cours des trois dernières années dans le projet de 39 millions de dollars.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action