FLASH INFO :

La Turquie encadre le prix des masques chirurgicaux

DOSSIER / CORONAVIRUS - La Turquie a fixé un prix maximum de 1 livre turque (moins de 15 centimes d’euros)- TVA incluse – pour les masques faciaux, a annoncé le 7 mai le ministère du Commerce.


À partir du 8 mai, les peuvent être vendus dans les marchés, les pharmacies, les entreprises vendant des dispositifs médicaux et via les plateformes de commerce électronique.

« Notre objectif est de fournir à nos citoyens des chirurgicaux de la manière la plus simple et la plus rapide avec ce vaste réseau de vente », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Le pays, qui avait auparavant interdit la vente de masques chirurgicaux, a autorisé lundi sa vente au détail dans le cadre du processus de retour à la normale.

Le 5 avril, la a commencé à distribuer gratuitement des masques chirurgicaux aux citoyens pour endiguer la propagation de .

Elle a également interdit aux citoyens d’entrer dans les magasins et les marchés sans masque de protection.

La Turquie se classe actuellement parmi les 10 premiers pays au monde qui ont effectué le plus de tests de dépistage, avec un nombre total de tests dépassant les 1,23 million.

Après sa première apparition à Wuhan, en , en décembre, l’infection s’est propagée dans au moins 187 pays et régions.

 

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action