FLASH INFO :

Turquie : Le Diyanet appelle les prédicateurs islamiques à la prudence au sujet de leurs commentaires sur les femmes

TURQUIE / RELIGION - Le plus haut responsable religieux de la Turquie a exhorté les prédicateurs islamiques à faire attention lorsqu’ils font des commentaires sur les femmes.


Ali Erbaş, directeur de la Présidence des affaires religieuses de la Turquie (Diyanet), a exhorté les prédicateurs islamiques à travers la Turquie à faire preuve de prudence lorsqu’ils font des commentaires sur les femmes.

S’exprimant lors d’une réunion le 10 mars dans la province de Hakkari, dans le sud-est du pays, Erbaş a déclaré que la manière d’empêcher l’abus de la religion était de révéler les vérités sur l’islam.

« Même les prédicateurs qui parlent et travaillent avec les bonnes intentions et la sincérité devraient faire très attention à ne pas laisser leurs commentaires ouverts à une mauvaise interprétation. Tous ceux qui écrivent, parlent ou rapportent sur l’Islam doivent être plus prudents », a déclaré Erbaş.

« Le 15 juillet [tentative de coup d’Etat de 2016], nous avons vu comment toutes les vérités de l’Islam ont été détournées et exploitées. Nous avons vu comment les organisations terroristes, en particulier celles comme Daech, ont exploité les principes et les concepts de l’islam. Il abuse des sentiments religieux de nos citoyens avec les sources fondamentales de la religion et de l’information. C’est l’abus de notre religion qui s’emploie à des fins commerciales et pour les bénéfices des autres », a-t-il ajouté.

La déclaration d’Erbaş est venue après que le président Recep Tayyip Erdoğan a critiqué certains milieux islamiques sur leurs commentaires sexistes.

Erdoğan a également appelé le Diyanet à jouer un rôle plus actif dans l’adaptation des pratiques religieuses aux conditions sociales actuelles.

« Nous ne tiendrons jamais compte des paroles de certaines personnes marginales qui ne visent qu’à abuser des valeurs de notre religion, notre nation », a déclaré Erdoğan lors d’un événement le 8 mars à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes à Ankara.

Ses commentaires visaient Nurettin Yıldız qui a suscité un débat en faisant un commentaire controversé sur la violence contre les femmes.

« Les femmes devraient être reconnaissantes à Dieu, car Dieu a permis aux hommes de battre les femmes et d’être détendus », a déclaré Yıldız le 3 mars dans une vidéo postée en ligne.

Que pensez-vous de cet article ?

4



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX