FLASH INFO :

La Turquie devient une destination de choix pour les étrangers souhaitant bénéficier d’un traitement de FIV

TURQUIE / SANTÉ - La Turquie est devenue une destination populaire pour les étrangers qui suivent un traitement de fécondation in vitro (FIV) avec ses cliniques à succès et ses prix bas, selon un professeur de gynécologie et d’obstétrique.


Erol Tavmergen, professeur de gynécologie et d’obstétrique, a déclaré à l’Agence Anadolu le 22 mars : « L’augmentation du nombre de patients étrangers [venant en Turquie] dans le domaine de la médecine de la reproduction est d’environ 15% [en 2018]. Nous nous attendons à ce que ce taux atteigne 100 ou 200% dans les années à venir ».

« Les réalisations de la Turquie dans ce domaine sont bien connues des pays européens, des États-Unis, de la Russie et du Moyen-Orient. Des scientifiques turcs révèlent leurs compétences dans le monde entier. Le flux de patients en Turquie a augmenté progressivement, car les traitements de FIV sont bon marché et donnent des résultats beaucoup plus positifs que tout autre pays », a-t-il déclaré.

Tavmergen est membre du conseil de la Société Méditerranéenne de médecine de la reproduction, une société scientifique travaillant dans le domaine de la reproduction humaine, ainsi que chef du Centre de recherche sur la planification familiale et la stérilité de l’Université Égée, dans la province d’İzmir.

Les patients qui arrivent en Turquie viennent principalement des États-Unis, de l’Europe du Nord et centrale, de l’Afrique du Nord et de la Turquie, selon le professeur.

Les réalisations de la Turquie dans ce domaine découlent de l’intérêt des médecins et des cliniques qui suivent de près les développements sur la question et ont réussi à mettre en œuvre tous les traitements recensés dans la littérature actuelle, a déclaré Tavmergen.

Le taux de réussite de la Turquie en matière de FIV est beaucoup plus élevé que dans n’importe quel autre pays du monde et ses faibles coûts font de ce pays une destination attrayante pour les étrangers, a déclaré le professeur.

« Les prix varient dans tous les pays et toutes les cliniques. Aux États-Unis, chaque traitement coûte entre 10 000 et 20 000 dollars, tandis qu’en Europe, les prix varient de 3 000 à 4 000 euros. Les prix dépendent également des différents types de médicaments utilisés dans les traitements. Néanmoins, leur taux de réussite est beaucoup plus bas. Certaines personnes attendent leur tour pendant quatre ou cinq ans pour un traitement de FIV dans des pays comme le Royaume-Uni. Dans notre pays, une telle attente est hors de question », a-t-il déclaré.

“L’avantage des prix et les opportunités touristiques rendent la Turquie une destination de choix”, a-t-il ajouté.

Le professeur a également insisté sur le fait qu’un séjour d’environ deux semaines en Turquie est suffisant pour recevoir le traitement de FIV, mais que certains couples ne souhaitent pas risquer de voyager en cas de grossesse éventuelle pendant un certain temps.

Selon les données fournies par le ministère turc de la Santé, quelque 34 840 étrangers se sont rendus dans le pays pour y subir des traitements liés à la gynécologie et à la reproduction, a déclaré l’Agence Anadolu.

La FIV est un traitement très courant utilisé pour traiter une gamme de problèmes de fertilité, au cours desquels les œufs et le sperme sont combinés à l’extérieur du corps, puis transférés dans l’utérus.

L’institution de sécurité sociale de Turquie couvre les frais de traitement de FIV de ses citoyens si plusieurs conditions stipulées dans le règlement concerné sont remplies.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX