FLASH INFO :

La Turquie détruit 903 mines et 1 720 explosifs dans le nord de la Syrie

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - Les forces de sécurité turques ont détruit 903 mines et 1 720 explosifs improvisés dans les zones de sa dernière opération antiterroriste dans le nord de la Syrie, a annoncé le 15 février le ministère de la Défense du pays.


Le 9 octobre, la Turquie a lancé l’opération Source de Paix pour éliminer les terroristes du nord de la Syrie à l’est de l’Euphrate afin de sécuriser les frontières de la Turquie, d’aider au retour en toute des syriens et d’assurer l’intégrité territoriale de la Syrie.

Le ministère a indiqué dans un communiqué que les enfants étaient souvent victimes de et d’engins improvisés (IED) plantés par des terroristes du / dans la zone de l’opération Source de Paix.

Le ministère, en coopération avec des enseignants turcs de la province Şanlıurfa du pays, a lancé le 5 février un programme de formation pour les élèves et les enseignants des écoles de la zone de l’opération Source de Paix.

« La formation dispensée vise à protéger les habitants de la région et en particulier les enfants de toutes mines / engins piégés installés par des terroristes dans les villes et à la campagne en leur apprenant à ne pas toucher ni déplacer ces appareils lorsqu’ils les repèrent, mais plutôt à informer immédiatement les unités militaires », a déclaré le ministère.

Le PKK est répertorié comme organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’.

Il est responsable de la mort de 40 000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons.

Les YPG sont la branche syrienne du PKK.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action