FLASH INFO :

La Turquie déploie plus de véhicules militaires à la frontière syrienne

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - La Turquie a déployé plus de véhicules militaires dans sa province du sud-est de Kilis, près de la frontière syrienne, le 4 septembre.


Huit camions chargés de et d’obusiers ont traversé en direction du district d’Elbeyli, à la frontière syrienne.

Les véhicules militaires ont été transférés sous des mesures de aux troupes du côté syrien de la frontière.

Des sources de sécurité ont déclaré que les chars M-60 avaient été envoyés à la frontière dans le cadre du plan d’urgence d’ pour contenir une nouvelle vague de sur , une province du nord-ouest de la Syrie, qui reste l’un des derniers bastions de l’opposition.

Les chars sont également équipés de systèmes d’observation à distance pour surveiller les mouvements de .

La Turquie a élargi le camp de réfugiés d’Atmeh du côté syrien de la frontière et a renforcé ses 12 stations d’observation à Idlib avant la bataille imminente.

Les Nations Unies s’inquiètent du fait que l’offensive pourrait forcer 2,5 millions de personnes à franchir la frontière turque.

Une offensive est susceptible de frapper d’abord le sud-ouest d’Idlib et les plaines d’al-Ghab, qui surplombent la zone côtière où la a ses bases militaires et navales. Un autre front de l’offensive provient du sud et du sud-est, ce qui permettrait de rétablir le contrôle du gouvernement sur une autoroute essentielle reliant les principales villes syriennes.

La zone, contrôlée par les rebelles depuis 2015, a été la cible de frappes aériennes du gouvernement et de la Russie pendant des mois.

Des milliers de réfugiés ont fui en Turquie après l’ du régime visant Alep en 2016.

 

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action